Le360 Sport - Trashweb. Iran: courageuses, elles se transforment en hommes pour 90 minutes

autres

العربية

Trashweb. Iran: courageuses, elles se transforment en hommes pour 90 minutes

Posté le 16/01/2018 à 21h17 par Nassim Elkerf (Mise à jour le 16/01/2018 à 23h14) © Copyright : DR
La trashweb sport de cette semaine nous force à croire que les femmes sont capables de tout, surtout quand il s'agit de choses interdites. Les Iraniennes n'ont pas le droit d'aller aux stades depuis 1979, et en 2018, elles se déguisent en homme pour y accéder. Mais parce qu'il n'y a pas que l'Iran dans la vie... on a fait le tour du web.

En Iran, les femmes ont de plus en plus de droits. Mais pour accéder aux stades, il faut attendre encore un peu. Mais certaines femmes prennent leur courage à deux mains en se déguisant en hommes pour remplir les tribunes. Une technique qui marche (mais pas à tous les coups). 

Au Maroc, nos femmes vont bien aux stades et donnent de la voix en plus. Comme lors du match d'ouverture du CHAN, où l'hymne national nous a donné des frissons:

À Madrid, leurs femmes vident les tribunes puisque ça va mal et les Merengues sont plus proches de la relégation que du FC Barcelone (leader):

Les Gunners auront aussi bientôt beaucoup plus de mal à convaincre leurs femmes de les accompagner au stade maintenant que le beau gosse (Alexis) du groupe part à Manchester United. 

On ne peut pas dire que Iwobi n'a pas le talent dans son ADN... il est le neveu de Jay Jay Okocha, le seul et l'unique capable d'humilier Oliver Kahn (recto-verso). D'ailleurs c'est à cause du Nigérian que Chamberlain a été poussé dehors... mais pas seulement:

Alors qu'en attendant, le Barça a sûrement acheté Reus au lieu de Dembélé... vu les blessures répétitives du Français:

Mais pas de panique pour le Barça... ils ont toujours Busquets:

En France, ils ont Chapron:

Le seul et unique arbitre tacleur:

Il a détrôné Zidane, le temps d'une semaine pour être le chauve le plus célèbre de la planète foot. Pour se consoler, Zizou a trouvé refuge dans les bras du rappeur marseillais, JUL... et depuis, c'est la catastrophe à Madrid.

Mais les Twittos ont découvert la vérité:

De toutes les manières, tout le monde n'y voit que du feu... les joueurs sont devenus tellement fragiles:

Alors que pendant ce temps là...

Bellerin, l'arrière droit d'Arsenal confirme nos dires à propos de la fragilité...

Et ça devient urgent:

Avant de finir, on voulait faire une déclaration d'amour à Omar Da Fonseca, l'un des rares commentateurs passionnés, et visionnaires comme sur ce coup:

Les contenus liés

Vos réactions

← Retour