Le360 Sport - Afrobasket: Talbi Alami envoie un comptable public avec l'équipe nationale à Tunis

basket ball

العربية

Afrobasket: Talbi Alami envoie un comptable public avec l'équipe nationale à Tunis

Posté le 13/09/2017 à 22h40 par Mohammed Ould Boah (Mise à jour le 13/09/2017 à 22h46) © Copyright : DR
Kiosque360. L’équipe nationale de basketball doit rencontrer, ce jeudi, son homologue égyptienne à Tunis, en quarts de finale de l’Afrobasket 2017. Pour couvrir les frais de la délégation marocaine, la FRMBB étant out et sous enquête, un comptable public a été envoyé sur place, avec une dotation en liquide de 60.000 dollars.

Le ministre de la Jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami, a décidé d’ouvrir une enquête approfondie concernant les comptes de la Fédération royale marocaine de basketball (FRMBB).

Al Ahdath Al Maghribia du 14 septembre rapporte ainsi que Rachid Talbi Alami a informé les joueurs de l’équipe nationale et le staff technique de sa démarche visant à déterminer comment des millions de dirhams ont pu se volatiliser des caisses de cette fédération.

Pour rappel, les joueurs de l’équipe nationale sont revenus de Dakar où s’est déroulée la première partie de Coupe africaine des nations de Basketball, en route en vers Tunis où se déroule la 2e partie de l’Afrobasket 2017, et où ils doivent affronter ce jeudi l’équipe égyptienne en quarts de finale.

Talbi Alami a aussi informé les joueurs, qui onr réalisé un sans-faute à Dakar (le Maroc est 1er de son groupe) que les chèques de leurs primes de participation à l’actuelle compétition africaine ont été déjà signés et qu’ils pourront les récupérer dès leur retour au pays.

De même pour lui assurer un bon séjour en Tunisie, le ministre de tutelle a décidé de faire accompagner l’équipe d’un comptable du ministère de la Jeunesse et des sports. Ce dernier a apporté dans sa valise quelque 60.000 dollars qui serviront à couvrir les frais du team national à Tunis.

Exit donc les rouages de la FRMBB, surtout qu’en vue de préparer l’actuelle édition de l’Afrobasket, le ministère avait déjà avancé à cette fédération 1.6 million de dirhams, dont la justice s’est finalement saisie en vue de régler d’abord des litiges financiers qui opposaient la FRMBB à certains créanciers… et laisser des miettes à l’équipe nationale.

Des créances que les enquêteurs du ministère de la jeunesse et des sports doivent également tirer au clair. Autant dire que Mustapha Aourach, président de la FRMBB, a des soucis à se faire, lui dont la tête a été mise à prix par nombre de ligues régionales ainsi que des membres même du directoire de la fédération de basketball.

Les contenus liés

Vos réactions

← Retour