Le360 Sport - Le nouveau WAC manque encore beaucoup de choses

botola pro 1

العربية

Le nouveau WAC manque encore beaucoup de choses

Posté le 13/09/2017 à 21h00 par Fayçal Ismaili © Copyright : DR
Kiosque360. La déroute qu’a connue le WAC lors de la première journée de la Botola D1 est inquiétante. Elle s’expliquerait notamment par le départ de plusieurs cadres du club, comme William Jebor ou Mourtada Fall.

Le Wydad de Casablanca, champion du Maroc en titre, a entamé sa saison de la pire des manières. Une lourde défaite à domicile face à un FUS très bien organisé a semé le doute dans les esprits wydadis.

Selon le quotidien Al Massae daté du 14 septembre, cette déroute peut s’expliquer par plusieurs raisons, bien détaillées dans les colonnes du journal arabophone.

Les Wydadis ont longtemps souffert d’une défense très fébrile. L’année dernière et avec 25 buts encaissés, le WAC a été l’une des pires défenses du championnat, loin derrière la RSB avec 16 buts seulement. C’est pour cela que le public se demande pourquoi les dirigeants du club n’ont pas recruté un bon défenseur après avoir laissé filer Mortada Fall.

D’ailleurs, le Wydad a perdu plusieurs de ses joueurs cadres lors de l’intersaison. Le mercato a été par contre très peu mouvementé et les nouvelles recrues ne sont toujours pas très bien intégrées. Les joueurs qui viennent de rejoindre les rouges n’ont même pas été testés, selon l’entraîneur Ammouta. Ce dernier déplore aussi la préparation très peu organisée durant les dernières semaines.

Par ailleurs, Lhoussine Ammouta a expliqué que le club a perdu une grosse partie de ses stars, notamment en attaque. William Jebor, le buteur du championnat, manque terriblement à l’attaque des rouges. Il faut dire que le Libérien n’est pas le seul à avoir laissé un vide, Fabrice Ondama, qui joue en Tunisie depuis son départ du Wydad, avait joué plusieurs années sous les couleurs du WAC et il était un principal acteur des plus belles réalisations du club. Et pour ne rien arranger, le jeune Bencherki n’a pas pu être titulaire contre le FUS, ce qui a rendu la mission assez difficile.

Les contenus liés

Vos réactions

← Retour