Le360 Sport - Botola 2: une dernière journée pleine de suspense

botola pro 2

العربية

Botola 2: une dernière journée pleine de suspense

Posté le 19/05/2017 à 23h01 par Fayçal Ismaili (Mise à jour le 19/05/2017 à 23h17) © Copyright : DR
Kiosque360. Rien n’est encore joué dans la Botola 2. Plusieurs équipes peuvent encore espérer accéder en première division, même si le Rapide Oued Zem conserve le plus de chances. Le RAC, le MAS de Fès et l’AS Salé peuvent également espérer accéder en première division.

Le suspense est à son comble en deuxième division. Quatre équipes peuvent encore espérer accéder en première division. Les stades de Laâyoune, de Dchira, de Oued Zem et de Salé seront particulièrement scrutés ce samedi 20 mai, rapporte le quotidien Assabah dans ses pages sportives du weekend (20 et 21 mai). «Après 29 journées de suspense, où plusieurs équipes se sont succédé à la première place du classement, la journée fatidique est arrivée. Il ne nous reste plus que 90 minutes pour connaître les deux équipes qui accèderont en première division», écrit le journal arabophone.

Le Rapide Oued Zem, qui jouera ce samedi 20 mai à domicile contre le Wydad de Temara, conserve toutes ses chances et détient son destin entre ses mains puisqu’il n’a besoin que d’un match nul pour accéder en première division. Le Racing de Casablanca qui jouera sur le terrain de Dchira, devra absolument l’emporter pour éviter tout calcul, d’autant que le MAS de Fès, troisième du classement, est à l’affût.

En bas de tableau un tout autre suspense a lieu. Si l’on sait que l’équipe de l’Ittihad de Temara est définitivement condamnée à être rétrogradée en troisième division, le Rachad Bernoussi peut toujours espérer se maintenir. Il ne faut qu’un petit point à l’équipe casablancaise contre l’Ittihad Ait Melloul pour se maintenir en deuxième division. Au total, ce sont quatre équipes qui restent menacées de rétrogradation en division d’honneur.

Les contenus liés

Vos réactions

← Retour