Le360 Sport - Éliminatoires Mondial 2018: les grands perdants

football

العربية

Éliminatoires Mondial 2018: les grands perdants

Posté le 12/10/2017 à 09h32 par Oumeïma Er-rafay (Mise à jour le 12/10/2017 à 10h06) © Copyright : DR
Qui sont les grands perdants des éliminatoires de la Coupe du Monde (Russie 2018)? Ces équipes qui, contre toute attente, ne fouleront pas les pelouses du pays des Tsars. Voici comment ces sélections ont échoué.

Les Pays-Bas:

Les Pays-Bas sont surement ceux qui ont le plus déçu. Finalistes de l’édition 2010 de la Coupe du Monde, troisièmes en 2014, les Oranje ne verront pas la Russie tout comme ils n’ont pas vu la France lors de l’Euro 2016. C’est donc un 11e Mondial de raté pour les Néerlandais qui devaient gagner par 7 buts d’écart contre la Suède. Ils se sont contentés de laver l’honneur avec une belle victoire (2-0) lors de l’ultime journée, ce mardi. Arjen Robben, le double buteur de la soirée a ensuite annoncé sa retraite internationale.

L'Algérie:

L’Algérie qui a failli éliminer l’Allemagne en 8e de finale de la Coupe du Monde brésilienne ne jouera pas l’édition 2018. Les Fennecs ont beaucoup déçu. Éliminés, ils sont derniers de leur groupe avec 1 point à leur compteur. Leur défaite (2-0) face au Cameroun (également éliminé) n'a rien arrangé. L’Algérie a beau avoir des stars dans son effectif tels que Riyad Mahrez, Islam Slimahi, Yacine Barahimi ou encore Nabil Bentaleb… le collectif reste terne et inefficace. Alors que la Tunisie et le Maroc sont au bord de l’exploit, les Fennecs sont au bord de la crise.

Les Etats-Unis:

Les Américains ont été stoppé cours, ce mardi soir par Trinité et Tobago (défaite 1-2). Alors qu’ils étaient troisièmes et virtuellement qualifiés avant la dernière journée ils ont reçu une vraie claque face à une équipe qui a enchainé 1 victoire pour 8 défaites. La victoire du Panama face au Costa Rica (2-1 à la 88e minute) n’a rien arrangé.

Le Chili:

Le Chili, double vainqueur de la Copa America et finaliste de la dernière édition de la Coupe des Confédérations, ne verra pas la Russie également. Pas d’Alexis Sanchez ni d’Arturo Vidal en Russie. Une défaite face au Brésil (3-0) et une victoire des Argentins face à l’Equateur (1-3) ont scellé le sort des Chiliens. Encore une grande nation et des stars mondiales qui ratent le coche.

Le Cameroun:

Le Cameroun, champion d’Afrique en titre est également éliminé. Les coéquipiers de Vincent Aboubacar ont certes vaincu l’Algérie (2-0) pour l’honneur lors de l’avant dernière journée mais c’est le Nigéria qui est l’unique qualifié du groupe. Grosse déception pour les tombeurs de l’Egypte en finale de la CAF 2017, les vice-champions sont eux-mêmes qualifiés. Ironie du sort.

Les contenus liés

Vos réactions

← Retour