Le360 Sport - Messi pique Buffon et la Juve

ldc europe

العربية

Messi pique Buffon et la Juve

Posté le 13/09/2017 à 20h16 par Fayçal Ismaili © Copyright : DR
Kiosque360. Le Barça a pris sa revanche sur la Juventus en ouverture de la Champion’s League au Camp Nou. Messi a été l’homme fort de la soirée, encore une fois.

Lors de la première journée de la Champion’s League le Barça a corrigé la Juventus de Turin sur la pelouse du Camp Nou. Pour ce premier choc de la saison, les hommes d’Ernesto Valverde ont régalé grâce à un grand Lionel Messi. Selon le site d’information Eurosport, cette victoire n'efface pas l'affront de la saison dernière mais le FC Barcelone a pris une petite revanche face à la Juventus ce mardi soir. La Pulga a enfin, et après plusieurs années, débloqué son compteur face à Gianluigi Buffon. Il a même marqué deux buts, le premier et le dernier, en plus d’être à l’origine du deuxième but blaugrana inscrit par Ivan Rakitic.

Pour sa première titularisation, Ousmane Dembélé a été plutôt discret selon le journaliste d’Eurosport. «La Pulga a été au four et au moulin. A l’origine et à la conclusion des mouvements offensifs catalans, l’Argentin a occupé le rôle d’accélérateur de particules qui lui sied parfaitement», commente l’article du site d’information.

Pourtant, le Barça a galéré en début de match. Les amis de Gigi Buffon ont eu 4 grosses occasions (5e, 8e, 11e, 27e) sans en mettre aucune au fond des filets. Le Barça a continué à produire son jeu habituel, avant que Messi ne trouve le chemin des buts en fin de la première période. «Au retour des vestiaires, c’est encore lui qui s’est signalé», ajoute le site. En effet, la Pulga a enchaîné les tirs vers les cages italiennes.

Avec son premier doublé face au grand Buffon, Messi a inscrit son 96e but en Ligue des champions. Il s’approche de la barre symbolique des 100 buts, mais reste loin derrière  son rival de toujours, Cristiano Ronaldo et ses 106 réalisations. «Messi permet surtout au Barça de chasser pour un temps les doutes et de réaffirmer son ambition : avec un Messi au top, le Barça peut toujours prétendre au Graal européen», conclut l’article.

Les contenus liés

Vos réactions

← Retour