Le360 Sport - Quand feu Johnny Hallyday prenait le volant au Paris-Dakar

sport extreme

العربية

Quand feu Johnny Hallyday prenait le volant au Paris-Dakar

Posté le 06/12/2017 à 21h32 par Fayçal Ismaili © Copyright : DR
Kiosque360. Johnny Hallyday a marqué l’histoire de la France et de sa culture, mais la star du rock a aussi eu quelques passages dans le sport. En 2002, il a pris le volant pour faire le Rallye Paris-Dakar.

C’est un jour de deuil pour la France qui a perdu l’une de ses plus grandes stars. Johnny Hallyday s’est éteint dans la nuit de mardi à mercredi, et chacun des journaux a trouvé le moyen de lui rendre hommage. Dans un article publié ce 8 décembre dans sa rubrique sport, Le Figaro a voulu rappeler un épisode très sportif du chanteur.

Johnny Hallyday a pris, en 2002, le volant d’un 4x4 Nissan pour traverser le désert du Sahara à l’occasion du rallye Paris-Dakar. Il avait le numéro 245 et il était accompagné du très expérimenté René Metge.

L’article explique que l’équipage de Johnny a réussi à franchir la ligne d’arrivée du côté du Lac Rose à Dakar. Le chanteur et ses équipes ont terminé hors délais au classement général pour des pénalités écopées lors des étapes précédentes. En Mauritanie, l’équipage est rentré en retard et n’a pas pu avoir assez d’heures de repos. Sauf que la reprise a été très difficile, avec un véhicule endommagé, un poignet du chanteur abîmé et une nuit à la belle étoile. «L'équipage a écopé de 32 heures de pénalité pour n'avoir pas emprunté le bon tracé… En deux jours, Johnny Hallyday a compilé 40 heures au volant de son X-Trail», rembobine le journal.

Malgré la promesse qu’il a faite pour revenir l’année suivante, Johnny Hallyday n’a pas pu reprendre le volant à cause d’un calendrier chargé. «Pas grave, Johnny Hallyday a marqué de son empreinte l'épreuve reine du rallye-raid», estime le journaliste.

Il faut dire que les sports mécaniques étaient ce qu’il aimait le plus, même s’il a fait quelques petits passages par le football. L’article du Figaro rappelle qu’en 2002, juste avant la Coupe du monde, Johnny Hallyday avait interprété l'hymne officiel des Bleus. «Le titre, «Tous ensemble» avait été un vrai succès au box-office, se hissant même en tête du top 50. Mais Johnny n'a pas vraiment porté chance à Zizou et ses coéquipiers piteusement éliminés dès le premier tour de la compétition», conclut le Figaro.

Les contenus liés

Vos réactions

← Retour