Un avion d'Air Algérie interdit de survoler l'espace aérien US - Le360afrique.com

Un avion d'Air Algérie interdit de survoler l'espace aérien US

Mise à jour le 22/01/2019 à 16h35 Publié le 22/01/2019 à 16h04 Par Mar Bassine

Air Algerie
© Copyright : DR

#Economie

#Algérie Alors qu'Air Algérie cherche à "refourguer" ses vieux appareils mal entretenus et obsolètes à de petites compagnies aériennes, les autorités américaines ont décidé de lui mettre des bâtons dans les roues en lui refusant le survol de son vaste territoire. Une vraie impasse, depuis quelques jours.

Même pour recycler ses avions, Air Algérie n'est pas la bienvenue aux Etats-Unis. L'un de ses appareils, vendu à une compagnie américaine, avec deux autres vieux avions, ne peut plus se rendre à son nouvel aéroport d'attache, en Floride.

En effet, il lui a purement et simplement été interdit de survoler l'espace aérien américain. 

Il s'agit d'un Boeing 767, de fait cloué au sol, et depuis quatre jours stationné sur le tarmac de l'aéroport Pierre Eliott-Trudeau de Montréal, au Canada, cherchant en vain l'autorisation nécessaire pour se rendre à son aéroport d'attache aux Etats-Unis. 


>>>LIRE AUSSI: Air Algérie: deux avions évitent la catastrophe en l'espace de 24 heures

Air Algérie préfère pour le moment ne pas communiquer sur ce refus ferme des autorités américaines, mais il est certain que l'appareil, à l'image de l'ensemble de la flotte de la compagnie, ne respecte pas les normes de sécurités drastiques de la Federal Aviation Agency (FAA). 

Rappelons qu'au cours des derniers mois, plusieurs incidents concernant des vols d'Air Algérie se sont produits. Pas plus tard qu'en novembre dernier, deux avions de cette compagnie ont été contraints de rebrousser chemin en l’espace de 24 heures à cause de problèmes techniques.

Le vendredi 16 novembre 2018, un avion d’Air Algérie, assurant la liaison Alger-Istanbul a été obligé de faire demi-tour quelques minutes après son décollage. Cette situation a créé un vent de panique à bord parmi les voyageurs.

Et le lendemain, un autre appareil assurant la liaison Alger-Paris Orly a dû rebrousser chemin suite à un incident technique survenu quelques minutes après le décollage.


>>>LIRE AUSSI: Air Algérie: une catastrophe évitée de justesse après l’explosion d’un moteur

Plus grave encore, en octobre 2018, une catastrophe aérienne a été évitée de justesse. Le moteur d'un avion d'Air Algérie avait explosé lors du décollage. Il s'agissait d'un Boeing 737 censé relier, dans un vol intérieur, Alger à Constantine.

L'avion avait alors raté son décollage et de la fumée avait envahi la cabine, asphyxiant quasiment les passagers à bord. 

Et toujours au cours de cette funeste année 2018 pour Air Algérie, plusieurs vols reliant Casablanca et Alger ont également connu de nombreux problèmes techniques similaires, ce qui a amené la compagnie à dérouter ces vols réguliers. 

A LIRE AUSSI :

0.4160041809082 Sec