Cameroun: Yaoundé accueille les assises de l’Union internationale de la presse francophone - Le360afrique.com

Cameroun: Yaoundé accueille les assises de l’Union internationale de la presse francophone

Mise à jour le 18/11/2019 à 13h31 Publié le 18/11/2019 à 13h28 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

l’Union internationale de la presse francophone
© Copyright : DR

#Médias

#Autres pays Les 48 assises de l’UPF se tiennent du 18 au 22 novembre 2019 dans la capitale camerounaise sous le thème: «Journalisme d’émotion, journalisme d’information?». Objectif: recentrer le débat autour des fondamentaux de la profession, à l’ère de la montée en puissance des réseaux sociaux.

L’émotion doit-elle primer sur les faits dans l’exercice du métier de journaliste ? C’est à cette réflexion qu’invitent les 48e assises de l’Union internationale de la presse francophone (UPF) prévues du 18 au 22 novembre 2019 à Yaoundé, la capitale du Cameroun.

Les quelque 400 professionnels des médias attendus à cette rencontre internationale vont débattre autour du thème «Journalisme d’émotion, journalisme d’information?». «Ce thème, très lié à l’actualité, permettra de questionner notre pratique journalistique», indique Zara Nazarian, la secrétaire générale de l’UPF.

Pour le président de la section camerounaise de l’UPF, Aimé Robert Bihina, ce thème trouve son essence dans la montée en puissance des réseaux sociaux, où tout le monde peut s’improviser journaliste ou endosser le rôle d’acteur de l’information.


LIRE AUSSI: Liberté de la presse: voici le top 10 africain, selon Reporters sans frontière


«Tout citoyen est devenu producteur et diffuseur de l’information. On assiste à un emballement général auquel certains professionnels ont pris part du fait de la fragmentation des audiences, de la multiplication des chaînes, de la recherche effrénée des auditoires. Ces problématiques mondiales mettent le journaliste au défi de revenir aux fondamentaux, ceci dans la collecte, la vérification, le traitement et la diffusion de l’information», affirme le journaliste, en service à télévision nationale CRTV.

Plusieurs ateliers thématiques et tables-rondes vont meubler ces assises placées sous la supervision générale du ministère camerounais de la Communication. Des activités sportives et culturelles sont également au menu de cette rencontre internationale, notamment un match de gala opposant les anciennes gloires du football camerounais à l’équipe des membres de l’UPF ce lundi 18 novembre 2019.


LIRE AUSSI: Cameroun. Presse: chaque éditeur distribue désormais ses journaux


Née en 1950, l’UPF est la plus ancienne association francophone de journalistes reconnues par les organisations internationales telles l’ONU, l’UNESCO et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Depuis sa naissance, l’UPF s’est employée à développer ses relations dans le monde. Aujourd’hui, elle regroupe plus de 3000 journalistes, responsables et éditeurs de la presse écrite et audiovisuelle répartis dans 110 pays ou régions du monde.

Son actuel président est le Sénégalais Madiambal Diagne. A noter que c’est la deuxième fois que Yaoundé abrite les assises de l’UPF, après celles de 2009.


A LIRE AUSSI :

0.45388293266296 Sec