Vidéo. Nigeria: Muhammadu Buhari hué par les habitants de Maiduguri - Le360afrique.com

Vidéo. Nigeria: Muhammadu Buhari hué par les habitants de Maiduguri

Mise à jour le 13/02/2020 à 15h13 Publié le 13/02/2020 à 15h11 Par Kofi Gabriel

buhari
© Copyright : DR

#Politique

#Autres pays Arrivé hier à Maiduguri pour soutenir ses habitants, victimes de Boko Haram, le président nigérian Muhammadu Buhari a été hué par la population de cette grande ville du nord-est du Nigeria, au moment du passage de son cortège. Une situation qui illustre leur ras-le-bol.

En déplacement hier, mercredi 12 février, à Maiduguri, dans l'Etat de Borno situé dans le nord du Nigeria, pour une «visite de sympathie» auprès des victimes du groupe terroriste Boko Haram, le président nigérian ne s’attendait pas du tout à l'accueil qui lui a été réservé. 

Muhammadu Buhari a en effet été hué tout au long du chemin emprunté par le cortège présidentiel, depuis le village d’Auno, sur une route principale jusqu'à la ville de Maiduguri, capitale de l’Etat de Borno, dans le nord-est du Nigeria.


LIRE AUSSI: Nigeria: plus de 30 personnes tuées dans une attaque jihadiste


Les vidéos qui circulent en ce moment même sur les réseaux sociaux montrent des jeunes qui manifestent sur les bords de cette route, aux cris de «Ba ma so!» («On ne veut pas!», en haoussa), au moment du passage du convoi présidentiel.

Ceux-ci ont donc clairement montré au président nigérian leur ras-le-bol, face aux promesses qui avait été faites par le gouvernement et qui n'avaient pas été tenues.

Les habitants de cette région souhaitent que le gouvernement mette en oeuvre des mesures concrètes afin de mettre fin aux attaques de Boko Haram.


Cette visite du président nigérian intervient après une énième attaque de ce groupe terroriste, perpétrée le dimanche 9 février dernier, et qui a été attribuée à une fraction de Boko Haram.

Au moins 30 personnes auraient été tuées lors de cette offensive terroriste, et c'est à la suite de cet évènement tragique que le Muhammadu Buhari avait décidé de se rendre dans cette région, pour manifester son soutien aux familles qui ont été touchées.

A LIRE AUSSI :

0.00017786026000977 Sec