Finale de la NBA: le Cameroun croise les doigts pour Pascal Siakam - Le360afrique.com

Finale de la NBA: le Cameroun croise les doigts pour Pascal Siakam

Mise à jour le 31/05/2019 à 12h05 Publié le 31/05/2019 à 12h03 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

Pascal Siakam

Pascal Siakam, l'ailier fort des Toronto Raptors, en finale de la NBA 2019.

© Copyright : DR

#Sports

#Autres pays L'ailier fort des Toronto Raptors a débuté, dans la nuit de jeudi à vendredi, la finale NBA contre les Golden State Warriors. C'est le premier basketteur camerounais à atteindre ce niveau de la prestigieuse compétition.

Pascal Siakam sera-t-il le premier Camerounais à remporter le championnat de la National basket-ball association (NBA), la compétition de basket-ball la plus prestigieuse du monde? Tout le pays l'espère et se prend à rêver.

Le Camerounais n'est plus qu'à une marche de ce laurier. En effet, son club, les Toronto Raptors, vainqueur du championnat de la Conférence Est, affronte en finale les Golden State Warriors, tenant du titre. Le vainqueur sera désigné comme d'habitude au meilleur des sept matchs. Le premier match a été remporté par les Toronto Raptors du Camérounais Siakam, qui ont disposé des Golden State Warriors sur le score de 118 points à 109.

Il s'agit autant de la première finale du genre pour la franchise canadienne que pour Pascal Siakam, premier Camerounais, du reste, à atteindre ce niveau de la compétition.

En face, les Golden State Warriors s'imposent comme une véritable montagne à gravir, forts de leur cinquième finale consécutive. Dans le pays où le football est roi, une douce euphorie s'est nouée autour de la balle orange.


LIRE AUSSI: Vidéo. Basket-ball-NBA: Joël Embiid, la pépite camerounaise convoitée par le monde entier


Chose très rare, le ministre des Sports et de l’Education physique, Narcisse Mouelle Kombi, a même adressé une lettre de félicitations à l'ailier fort de Toronto après la qualification de son club.

Tout en lui souhaitant de le voir remporter d'autres lauriers dans sa carrière, le ministre a indiqué que Pascal Siakam fait honneur à son pays et qu'il est l'un des emblèmes de l'excellence sportive camerounaise sur la scène internationale.

Révélation

De son côté, Pascal Siakam a espéré mercredi dernier, que sa participation à la finale NBA contre le double champion en titre, allait envoyer un message d’espoir en direction de son pays et de l’Afrique.

«Cela fait vraiment plaisir, pour un enfant du Cameroun et d’Afrique, d’être à ce niveau. C’est vraiment quelque chose d’exceptionnel […] Je suis vraiment fier de représenter le Cameroun et l’Afrique», a déclaré l’athlète en conférence de presse, à la veille du premier match de la finale 2019.


LIRE AUSSI: NBA: le camerounais Joël Embiid devient le pivot le mieux payé


«J’espère qu’être ici peut envoyer un message à tous les Camerounais, à tous les Africains que c’est possible d’être ici. Si tu travailles dur et fais tout ce que tu as à faire, tu as vraiment la possibilité d’être ici», a-t-il ajouté.

Pascal Siakam, 25 ans, est l’une des révélations de la saison du championnat NBA. Il devrait recevoir, fin juin, le trophée du joueur ayant le plus progressé.

Arrivé aux Etats-Unis en 2013, il a été drafté en 2016 par Toronto où il a explosé cette saison avec des statistiques de 16,6 points et 6,9 rebonds par match en saison régulière.

Outre Siakam, le Cameroun possède en Joël Embiid (Sixters de Philadelphie), un autre joueur de haut niveau en NBA. Celui-ci a du reste été éliminé par son compatriote, au cours d'une demi-finale de conférence Est époustouflante.

A LIRE AUSSI :

0.46990013122559 Sec