CAN 2019. Groupe du Maroc: le TAS déboute les Comores - Le360afrique.com

CAN 2019. Groupe du Maroc: le TAS déboute les Comores

Mise à jour le 04/06/2019 à 15h25 Publié le 04/06/2019 à 15h23 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

Comores-cameroun
© Copyright : DR

#Sports

#Autres pays Le Tribunal arbitral du sport (TAS) de Lausanne en Suisse a déclaré irrecevable ce mardi 4 juin 2019, les appels déposés par la Fédération de football des Comores (FFC). Le Cameroun prendra bien part à la compétition, dont il entame ce mardi, en Espagne, la préparation.


C'est le cœur léger que les Lions indomptables du Cameroun entament ce mardi 4 juin 2019 en Espagne, leur stage de préparation pour la Coupe d'Afrique des nations (CAN 2019).

En effet, au même moment à Lausanne, en Suisse, le Tribunal arbitral du sport (TAS) a déclaré irrecevable les recours déposés par la Fédération de football des Comores afin d'invalider la qualification du Cameroun, acquise sur le terrain.

Selon la décision rendue, «la Formation arbitrale du TAS a conclu à l’irrecevabilité des appels. La Formation arbitrale s’est référée à la jurisprudence constante du TAS selon laquelle toute demande en justice doit être basée sur "un intérêt digne de protection". On lit plus loin que "dans le cas d’espèce (...) la Formation arbitrale conclut que la FFC ne dispose d’aucun intérêt sportif digne de protection".


>>>LIRE AUSSI: Afrique du Sud: la fédération d'athlétisme va faire appel du jugement du TAS contre Semenya

En effet, d’après la réglementation de la CAF, la Formation considère que, même en cas de disqualification de l’équipe nationale du Cameroun, "une telle disqualification n’aurait aucune incidence sur le classement de la FFC dans son groupe de qualification pour la CAN 2019 et qu’il lui était ainsi mathématiquement impossible de se qualifier pour cette compétition".

A l'issue des éliminatoires, les Comores sont classés derniers du groupe B avec 5 points, derrière le Maroc (11 points), le Cameroun (11 points) et le Malawi (5 points).

Aussi, le TAS conclut-il que "d’autre part, la Formation arbitrale conclut également que la FFC ne dispose d’aucun intérêt légal suffisant à demander que la FECAFOOT soit suspendue par la CAF".

Pour mémoire, les Comores demandaient la disqualification du Cameroun en vertu des règlements de la CAF, après que l'organisation de la CAN 2019 ait été confiée à l’Égypte, en s'appuyant notamment sur l’article 92 qui indique que "si une association qui a obtenu l’organisation du tournoi de la CAN se désiste ou se fait retirer l’organisation, il lui sera infligé, outre les sanctions disciplinaires, une amende selon le barème suivant".

Sur le terrain, la première partie du stage du Cameroun se tiendra jusqu'au 10 juin 2019, au centre d'entraînement du Real Madrid (Ciudad Real Madrid a Valdebebas).

Pour l'occasion, le sélectionneur national, Clarence Seedorf, a convoqué un groupe élargi de 37 joueurs, dont deux footballeurs issus du championnat local et Steve Mvoue, le meilleur joueur de la récente CAN des moins de 17 ans remportée par les Lions cadets en Tanzanie.


>>>LIRE AUSSI: CAN 2019: les Comores, éliminés, espèrent toujours être en Egypte

Vainqueur de la Ligue des champions 2019 avec Liverpool, le défenseur Joël Matip et Nicolas Nkoulou, du Torino en Italie, sont les grands absents du regroupement.

L'étape ibérique sera ponctuée par deux matchs amicaux contre la Zambie et Ad Alcorcon, club de 2e division espagnole.

La deuxième étape de la préparation se passera à Doha , au Qatar (du 11 au 16 juin 2019) où le Cameroun affrontera le Mali en match test, avant un retour à Yaoundé pour une cérémonie d’au revoir.

Enfin, direction l’Egypte où le Cameroun croisera le fer avec la Guinée-Bissau à Ismailla, pour son premier match de la CAN 2019, le 25 juin prochain.

L'objectif pour le Cameroun est de conserver le titre acquis en 2017 au Gabon.

"On est en forme et tous les signaux sont au vert. Maintenant, il faut trouver la bonne carburation en match. En tout cas, je peux dire que ce ne sera facile pour aucun de nos adversaires en Egypte", a affirmé Clarence Seedorf, le coach des Lions Indomptables, dans une interview à Fifa.com.

A LIRE AUSSI :

0.40490388870239 Sec