Vidéo. Mali: étude sur la distribution des intrans agricoles - Le360afrique.com

Vidéo. Mali: étude sur la distribution des intrans agricoles

Mise à jour le 17/06/2019 à 22h47 Publié le 17/06/2019 à 22h47 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

Distribution des intrans agricoles
© Copyright : le360: Diemba Moussa Konaté

#Economie

#Mali La Coalition des Alternatives Africaines Dette et Développement (CAD-Mali) a présenté les résultats de sa recherche sur les conditions d’octroi des intrants agricoles cette semaine. C’était à la maison des aînés de Bamako.


Le développement de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche est un enjeu majeur pour le Mali en termes d’impact démographique et économique. La majeure partie de la population dépend de ce secteur d’activités qui contribue à plus d’un tiers à la croissance économique. Le secteur agricole dispose plus de 65 millions d’hectares arables et irrigables, avec 2.600 km de cours d’eau.


>>>LIRE AUSSI: Vidéo. Les acteurs africains de la filière coton en conclave à Bamako

Ces potentialités justifient l’engagement et la volonté politique des plus hautes autorités de faire du Mali une puissance agricole en vue d’asseoir les bases durables de décisions majeures que sont, l’affectation de 15% du budget national au secteur rural et les subventions des intrants et équipements agricoles.



Malgré ces efforts consentis force est de reconnaître que le secteur de l’agriculture en général et celui de l’agriculture familiale connaît de sérieux défis à relever. Ces défis sont entre autres, la forte vulnérabilité du secteur par rapport aux aléas climatiques, sanitaires, phytosanitaires qui pèse sur son développement, l’accès difficile à la terre, notamment pour les femmes et les jeunes. Par ailleurs, il faut ajouter, la faible maitrise de l’eau, le faible accès au crédit, aux intrants et équipements agricoles.      

A LIRE AUSSI :

0.44543409347534 Sec