Vidéo. Mali. Ramadan: rompre le jeûne à la mosquée, une tradition qui perdure - Le360afrique.com

Vidéo. Mali. Ramadan: rompre le jeûne à la mosquée, une tradition qui perdure

Publié le 12/05/2019 à 15h00 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

Vidéo. Mali: Rupture du jeûne à la mosquée, une tradition qui perdure
© Copyright : le360: Diemba Moussa Konaté

#Société

#Mali Alors que beaucoup de Maliens préfèrent rompre le jeûne en famille, une vieille tradition du ramadan perdure. Elle consiste, pour les fidèles, à prendre le premier repas du jour avec quelques dattes suivies d'un modeste repas, à l'intérieur même des mosquées du pays. Reportage.


A travers tout le Mali, il n'y a pas une seule mosquée où cette tradition de rupture du jeûne n'est pas respectée. Les fidèles qui viennent prier la salat du Moghreb à la mosquée n'ont souvent pas le temps de prendre leur collation de rupture du jeûne chez eux.

C'est donc c'est dans ce lieu dédié aux prières qu'ils prennent leur premier repas, après 13 à 14 longues heures de privations. 

Il faut dire qu'à l'heure du Moghreb, des milliers de Maliens se troyvent encore dans leur lieu de travail. La rupture du jeûne dans la mosquée la plus proche est donc une aubaine bien pratique.  


>>>LIRE AUSSI: Vidéo. Mali: les prix ont légèrement augmenté en ce début ramadan

Pour respecter cette traditionde solidarités, il se trouve toujours un bienfaiteur pour financer ces repas durant tout le mois sacré. Si tel n'est pas le cas, les frais restent à la charge des fidèles qui ne manquent jamais de laisser une somme dans une caisse prévue à cet effet dans la mosquée. 

 

 

A LIRE AUSSI :

0.3769199848175 Sec