Couscous United. Unesco: Alger dépose un dossier pour le couscous, patrimoine mondial commun à quatre pays - Le360afrique.com

Couscous United. Unesco: Alger dépose un dossier pour le couscous, patrimoine mondial commun à quatre pays

Mise à jour le 25/12/2018 à 14h28 Publié le 25/12/2018 à 14h25 Par Karim Zeidane

couscous
© Copyright : DR

#Culture

#Maroc Le dossier du classement du couscous au patrimoine mondial de l’humanité auprès de l’Unesco sera déposé par l’Algérie en mars 2019. Le dossier sera déposé au nom de quatre pays du Maghreb. Finies les querelles de clocher?

Il était temps... Et, semble-t-il, les querelles de clocher autour de ce plat national semblent bien être terminées. Le couscous ne sera plus ni "marocain", ni "algérien", mais bel et bien "maghrébin". L’Algérie s'apprête en effet à déposer un dossier pour le classement de ce plat emblématique d'Afrique du Nord, couscous, au patrimoine mondial de l’humanité, auprès de l’Unesco, en mars prochain.

Le dossier sera officiellement déposé au nom de quatre pays du Maghreb: l'Algérie, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie. Cette annonce a été faite hier, lundi, par le directeur du Centre national des recherches préhistoriques, anthropologiques et historiques (CNRPAH) algérien, Farid Kherbouche, au terme d’une seconde réunion d’un Comité, composé d’experts et de représentants des ministères de la culture et du patrimoine des quatre pays maghrébins.


LIRE AUSSI: Couscous: le Maghreb uni pour l'inscrire au patrimoine de l'humanité

 
Les experts de ces pays vont d'ailleurs finaliser ce mardi la rédaction du dossier et le reportage vidéo qui doit nécessairement accompagner cette demande adressée à l’Unesco.

Ce dépôt d’un dossier commun à ces quatre pays clôt ainsi un débat plus qu'animé sur la paternité (ou la maternité?) de ce plat millénaire, dont l'ingrédient principal, la semoule de blé, préparé de bien des manières, est très populaire non seulement dans le Maghreb, mais bien au-delà.

A LIRE AUSSI :

0.51138401031494 Sec