Visa Schengen: voici les nouvelles facilitations annoncées au profit de certains pays dont le Maroc et l’Algérie - Le360afrique.com

Visa Schengen: voici les nouvelles facilitations annoncées au profit de certains pays dont le Maroc et l’Algérie

Mise à jour le 17/11/2019 à 11h27 Publié le 16/11/2019 à 12h07 Par Karim Zeidane

Visa Schengen

Visa Schengen

© Copyright : dr

#Société

#Maroc La France va mettre en place de «nouveaux mécanismes»pour la délivrance des visas dans les pays de fortes demandes de visas Schengen dont le Maroc et l’Algérie. Voici ces mécanismes et les raisons de leur mise en place.

La délivrance des visas Schengen par la France est de plus en plus décriée au niveau des pays du Maghreb, particulièrement durant ces dernières semaines.

Face à cette situation, le ministre de l’Intérieur et celui de l’Europe et des Affaires étrangères français ont décidé d’agir en annonçant de «nouveaux mécanismes» pour assurer le suivi de la délivrance des visas. Ces mécanismes concernent les pays où les demandes de visa Schengen au niveau des autorités consulaires françaises sont importantes, comme c’est le cas au Maroc, en Algérie et en Tunisie.

«Dans un contexte de progression du nombre de visas délivrés, qui témoigne de l’attractivité de la France, la Commission stratégique des visas a décidé de la mise en place de nouveaux mécanismes de coordination entre le ministère de l’Intérieur et le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères pour assurer un suivi plus étroit de la délivrance des visas, en particulier dans les consulats situés dans les pays où sont délivrés le plus grand nombre de visas», précise le communiqué conjoint des deux ministères.


LIRE AUSSI: Visa Schengen: l'Algérie et le Nigéria battent les records de refus


Cette décision a été annoncée lors de l’installation de la "Commission stratégique des visas", une instance regroupant les ministères français de l’Intérieur et de l’Europe et des Affaires étrangères, créée le 6 novembre dernier.

A ce titre, la Commission a décidé le déploiement prochain du système d’information «France-Visas» qui doit permettre, à l’horizon 2022, une gestion dématérialisée de la délivrance de visas et donc une «efficacité accrue».

A cette date, «l’ensemble des démarches pourront être effectuées par voie électronique. Ainsi, les demandeurs de visas pourront effectuer les démarches nécessaires pour la demande de visa à domicile et s’acquitter des frais du dossier via le paiement électronique sans se déplacer. «Seul le recueil des éléments biométriques exigera une présence du demandeur de visa», souligne le communiqué des deux ministères.


LIRE AUSSI: Algérie. Visa Schengen: la Finlande n’accepte plus les demandes de visa touristique des Algériens


Actuellement, le demandeur doit se procurer des formulaires sur le net, les imprimer pour y saisir les informations demandées et déposer les formulaires, le récépissé de demande et les pièces justificatives sollicitées, le jour du dépôt du dossier, auprès du service consulaire ou du prestataire externalisé.

Donc, avec la dématérialisation, le demandeur gagne énormément du temps et le mécanisme pourrait également accélérer les procédures d’octroi de visa.

A travers ces mécanismes, les autorités françaises visent trois objectifs: limiter les déplacements des demandeurs de visas vers les consulats pour des raisons sécuritaires, gérer plus efficacement les flux de demandes et donc assurer un meilleur suivi des flux migratoires,et, enfin, promouvoir l’attractivité de la destination France et les échanges.


LIRE AUSSI: Algérie: pourquoi la Turquie a-t-elle durci les conditions d’octroi de ses visas aux Algériens?


Rappelons que cette mesure va concerner les pays de fortes demandes de visas Schengen. A cet effet, il faut souligner qu’en 2018, 3.350.547 visas ont été accordés par les consulats français dans le monde. La Chine, la Russie, le Maroc, l’Algérie et la Tunisie figurent, par ordre, dans le Top 5 des pays bénéficiaires de visas Schengen auprès des consulats français.
0.32861089706421 Sec