Fespaco: la RAM transporteur officiel du plus grand festival du cinéma africain - Le360afrique.com

Fespaco: la RAM transporteur officiel du plus grand festival du cinéma africain

Mise à jour le 24/02/2019 à 15h26 Publié le 24/02/2019 à 06h16 Par Le360 Afrique - MAP

Royal Air Maroc
© Copyright : DR

#Culture

#Maroc Royal Air Maroc (RAM) est désormais le transporteur officiel de la 26ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), dont la cérémonie d’ouverture a eu lieu ce samedi en début de soirée.

Environ 4.500 professionnels et 100.000 spectateurs sont attendus au FESPACO, lors des 450 projections prévues dans neuf salles de la capitale burkinabè et dans d’autres villes du pays des Hommes intègres. La RAM bénéficie de ce statut de transporteur officiel du plus grand Festival du cinéma africain en vertu d’une convention qui avait été signée, en février 2014 à Ouagadougou. Ainsi la compagnie nationale s’est appropriée ce statut auprès de cette prestigieuse manifestation culturelle et artistique continentale pour trois éditions (2015, 2017 et 2019).

Cet accord prévoit que la RAM assure le transport officiel des participants et du fret nécessaire à la réalisation de cette manifestation de grande envergure, dédiée à la promotion du cinéma à l'échelle du continent africain.


LIRE AUSSI: Cinéma: ouverture en grande pompe du Fespaco à Ouagadougou


Outre l'octroi par la RAM de billets pour chacune des éditions du FESPACO, la compagnie s'est également engagée à fixer des prix préférentiels pour les participants au départ de l'ensemble du réseau de la compagnie que ce soit des Etats-Unis, d'Europe, du Moyen-Orient ou des autres pays africains afin de leur permettre d'assister à cet événement.

Le FESPACO-2019 s’est ouvert au stade municipal de la capitale burkinabè, en présence de milliers de spectateurs.


LIRE AUSSI: Burkina. Fespaco: la Royal Air Maroc transporte plus de la moitié des festivaliers


La cérémonie d’ouverture a été marquée par la présence du président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré. Lors de ce rendez-vous cinématographique panafricain, dont le Rwanda est l’invité d’honneur, quelque 20 longs-métrages de fiction sont en compétition pour décrocher la "palme d'or africaine".

Pendant presque une semaine, 165 films de 16 pays africains seront en lice dans les sections courts-métrages, documentaires, séries télé, films d'animation et films d'écoles africaines de cinéma.

Le cinquantenaire de ce rendez-vous du 7ème art continental est placé sous le thème "Mémoire et avenir du cinéma africain".

A LIRE AUSSI :

0.47635006904602 Sec