Côte d'Ivoire: la SIB dévoile son plan stratégique de développement - Le360afrique.com

Côte d'Ivoire: la SIB dévoile son plan stratégique de développement

Mise à jour le 01/05/2019 à 12h38 Publié le 30/04/2019 à 10h42 Par Le360 Afrique - MAP

SIB
© Copyright : DR

#Economie

#Maroc La société ivoirienne de banque (SIB), filiale du groupe marocain Attijariwafa Bank, vient de dévoiler son plan stratégique de développement dénommé "Impact 2023".

L'annonce du déploiement de ce plan de développement a eu lieu lors de la dernière assemblée générale ordinaire de la banque qui s'est tenue récemment à Abidjan, indique la SIB dans un communiqué. Ce nouveau plan de développement a été élaboré avec le soutien du groupe Attijariwafa bank et l’accompagnement du cabinet international Boston consulting group (BCG).

Sa mise en œuvre intègre la conduite de 14 chantiers qui prennent en compte les problématiques liées à tous les types de clientèle de la banque, à son organisation et ses compétences internes, sans oublier les évolutions nécessaires découlant de la réglementation du secteur, précise la même source. Le plan Impact 2023, issu d’un diagnostic profond mené en 2018 sur l’ensemble de son activité, permettra à terme à la SIB "d’exploiter pleinement son potentiel et de prendre toute la place qui est la sienne", ont affirmé Georges N'dia Coffi et Daouda Coulibaly, respectivement président du conseil d'administration et directeur général de la SIB.


LIRE AUSSI: Côte d'Ivoire: la SIB distinguée "Banque de l'année" par le Financial Times


La SIB a enregistré un total bilan de 1.070 milliards FCFA (environ 1,63 milliard d'euros) pour le compte de l’année 2018, soit une hausse de 8% par rapport à décembre 2017.

Ce bilan, qui a été présenté récemment à Abidjan lors de la dernière assemblée générale ordinaire de la SIB, fait ressortir une évolution notable de ses principaux indicateurs, indique la filiale d'Attijariwafa Bank dans un communiqué.

Le volume de clients a progressé de +6% tandis que les ressources de la banque se sont hissées à 780 milliards de FCFA (+16% par rapport à décembre 2017). La tendance est également haussière en ce qui concerne ses emplois nets, d’un total de 780 milliards de FCFA en 2018, soit une progression de 12% par rapport à 2017, selon la même source.

Le PNB de la banque s’est accru de 16%, à près de 66 milliards de FCFA, avec une contribution importante de la marge d’intérêts clientèle qui augmente de 14%, mais surtout une part remarquable des résultats des opérations de marché: +59%, pour s’élever à plus de 14 milliards de FCFA.


LIRE AUSSI: Cameroun: la SCB du groupe Attijariwafa bank finance une unité de transformation du cacao


Concernant les fonds propres, l’accueil enthousiaste par le marché de l’émission d’une nouvelle dette subordonnée d’un montant de 10 milliards de FCFA (à l’instar de celle de 2017) et la sursouscription qui a été constatée ont démontré la confiance en la banque et en ses perspectives.

Les résolutions proposées par le conseil d’administration aux actionnaires ont toutes été approuvées au cours de l’Assemblée générale. Ceux-ci recevront un dividende brut de 280F CFA par action (l’action SIB a été fractionnée en 2018, donnant droit à 5 actions pour 1), soit un montant total de 14 milliards F CFA distribué.

Les performances de la banque ont été réalisées dans un environnement particulièrement ardu alors que le taux de croissance de l’économie ivoirienne est descendu à 7,4% en 2018, en retrait de 0,6 points par rapport à la moyenne de 8% de la période 2012-2016.

A LIRE AUSSI :

0.51246809959412 Sec