FESPACO: le film "Indigo" de la Marocaine Selma Bargach primé - Le360afrique.com

FESPACO: le film "Indigo" de la Marocaine Selma Bargach primé

Publié le 02/03/2019 à 13h20 Par Le360 Afrique - MAP

Fespaco
© Copyright : DR

#Culture

#Maroc Le long-métrage "Indogo" de la réalisatrice marocaine, Selma Bargach, s’est vu décerner le Prix de la critique africaine, Paulin Soumanon Vieyra, lors de la 26è édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO).

"Indigo", seul film marocain en lice pour l'Etalon d'or de Yennenga du FESPACO, qui prendra fin ce samedi soir, est le deuxième long-métrage réalisé par Selma Bargach après "La 5ème corde". Il avait déjà reçu le prix du meilleur rôle féminin à la 21ème édition du Festival du cinéma africain de Khouribga.

Il s'agit d'une fiction racontant l'histoire de Nora, une fillette de 13 ans qui se sent abandonnée. Après un choc émotionnel, Nora se réfugie dans le monde de la voyance pour échapper à la brutalité de son frère Mehdi. Elle découvre ensuite un cadeau qui pèsera sur elle comme une malédiction et provoquera des malentendus autour d'elle.


LIRE AUSSI: Cinéma: le FESPACO aussi rattrapé par #METOO


Voici, par ailleurs, le palmarès des prix spéciaux de la 26ème édition du FESPACO), décernés vendredi soir: Longs métrages: - Prix de la critique africaine Paulin Soumanon Vieyra: "Indigo" de Selma Bargach (Maroc)

- Prix Sembène Ousmane: "Les armes miraculeuses" de Jean-Pierre Bekolo (Cameroun)

- Prix de l'Assemblée nationale du Burkina Faso: "Desrances" d'Apolline Traoré (Burkina Faso)

- Prix de la Ville de Ouagadougou: "Desrances"

- Prix Signis de l'Association catholique mondiale pour la communication: "Duga" (les charognards), d'Abdoulaye Dao et Hervé Eric Lengani (Burkina Faso)

Mention spéciale Signis: "Fatwa" de Ben Mohmound (Tunisie)

- Prix Félix Houphouët-Boigny: "Résolution", de Boris Oué et Marcel Sangne (Côte d'Ivoire)

- Prix de l'UEMOA (Union économique et monétaire ouest africaine): "Duga"

- Prix de l'intégration de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest): "Résolution"

- Prix de la femme cinéaste de la CCEDEAO: "Un air de kora", d'Angèle Diabang (Sénégal)

- Prix de l'Union africaine: "Fatwa"

Quant au Prix Thomas Sankara (court-métrage), il a a été attribué à "Black Mamba" d'Amel Guellaty (Tunisie).

A LIRE AUSSI :

0.39594507217407 Sec