Mauritanie. Coronavirus: 219 individus de retour du Sénégal en confinement - Le360afrique.com

Mauritanie. Coronavirus: 219 individus de retour du Sénégal en confinement

Mise à jour le 23/03/2020 à 16h28 Publié le 23/03/2020 à 16h09 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

Sénégal-Mauritanie
© Copyright : DR

#Société

#Mauritanie Dans un pays relativement épargné, en comparaison avec le Sénégal voisin et le Maghreb, le gouvernement mauritanien poursuit sa stratégie de gestion rigoureuse de la pandémie mondiale du Covid-19.

219 personnes en provenance du Sénégal au cours des dernières heures, ont été placées en confinement sanitaire dans des hôtels, selon le ministre de l’Equipement et des Transports, Mohamed Ahmed M’haimid, cité dimanche par l’Agence mauritanienne d’Information (AMI, un organe du gouvernement). Ce responsable gouvernemental préside la commission logistique créée dans le cadre de la gestion de la pandémie du Covid-19.

Au sein de ce groupe, «70 personnes ont été placées dans des hôtels à Rosso (ville frontalière du Sénégal, située à 200 kilomètres au sud de Nouakchott) et 149 autres acheminés vers Nouakchott où elles ont été confinées dans des structures hôtelières. Les conditions d’accueil ont été marquées par des mesures de précaution strictes», a souligné le ministre.


LIRE AUSSI: Covid-19: aucun mort en Mauritanie, ou quand la presse confond Mauritanie et Mauritius (Maurice)


Le chef du département de l’Equipement et des transports a expliqué que «le nombre de confinés dans notre pays atteint actuellement le chiffre de 500, nationaux et étrangers compris, répartis entre hôtels et auberges à Rosso, Nouakchott, Atar, Chinguetti et Ouadane. Les services publics, particulièrement les forces armées et de sécurité, le personnel et les structures de santé sont mobilisés pour recevoir dans des conditions convenables, toutes les personnes en provenance de l’extérieur».


LIRE AUSSI: Coronavirus: voici l’état de la pandémie du coronavirus au niveau du Maghreb


En décalage avec le discours officiel, certaines voix se sont élevées à travers les réseaux sociaux, pour critiquer une gestion à la tête du client des mesures de confinement, dénonçant des faveurs accordées aux proches de 2 ministres et aux enfants d’un richissime homme d’affaires de la place.

Rappelons que d’un commun accord, la Mauritanie et le Sénégal ont décidé de fermer leurs frontières communes à la circulation des personnes, à compter du samedi 21 mars, et jusqu’à nouvel ordre, en vue de parer à la propagation du coronavirus.

Au dimanche 22 mars, deux cas de Covid-19 ont été officiellement enregistrés en Mauritanie.

A LIRE AUSSI :

0.37620687484741 Sec