Mauritanie. Coronavirus: deux nouveaux cas et suspension des déplacements interurbains - Le360afrique.com

Mauritanie. Coronavirus: deux nouveaux cas et suspension des déplacements interurbains

Mise à jour le 28/03/2020 à 12h53 Publié le 28/03/2020 à 12h51 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

Sénégal-Mauritanie
© Copyright : DR

#Société

#Mauritanie En Mauritanie, la peur grandit devant l’évolution de la pandémie de Covid-19. Le gouvernement prend de nouvelles mesures pour en limiter la propagation.


Le pays enregistre, ce samedi, 2 nouveaux cas et atteint un total de 5 individus malades.

Conséquence immédiate, le ministère de l’Intérieur annonce «une suspension des déplacements entre les différentes villes du pays, à compter du dimanche 29 mars à midi».

Le pays devrait également aller vers une limitation des mouvements au sein de la même ville, face à une pandémie à laquelle aucun Etat n’est préparé, et qui révèle l’impuissance de la communauté internationale.


>>>LIRE AUSSI: Mauritanie. Coronavirus: Ghazouani et les officiels mettent la main à la poche

L’un des nouveaux cas est rentré récemment d’un voyage en France.

Le deuxième malade, originaire de la ville de Kaédi (430 kilomètres au Sud-Est de Nouakchott, dans la vallée du fleuve), aurait séjourné au Sénégal avant de revenir dans la capitale de la région du Gorgol, après un passage à Boghé (100 kilomètres plus à l’Ouest), selon un itinéraire révélé par la presse.

Cette trajectoire nourrit la crainte d’une éventuelle longue chaîne de transmission. Les nouveaux malades ont été isolés à Nouakchott dans un endroit approprié.

La Mauritanie a déjà pris plusieurs mesures dans le cadre de la prévention et de la lutte contre le coronavirus (COVID-19), notamment la suspension des vols internationaux, le couvre-feu à partir de 18 heures, la fermeture partielle des frontières terrestres, la suspension de la première collective du vendredi…

A LIRE AUSSI :

0.35812306404114 Sec