Sénégal: Barrick Gold entend céder sa concession d'or pour un demi-milliard de dollars - Le360afrique.com

Sénégal: Barrick Gold entend céder sa concession d'or pour un demi-milliard de dollars

Mise à jour le 10/07/2019 à 14h06 Publié le 10/07/2019 à 14h03 Par Ismail Traoré

Sénégal: Barrick veut se débarrasser de sa concession d'or
© Copyright : DR

#Economie

#Sénégal Dans sa nouvelle stratégie de cession de certains actifs, Barrick Gold entend vendre sa concession de Massawa, au Sénégal, pour la somme de 500 millions de dollars.

Le leader de l'exploitation des mines d'or, Barrick Gold, cherche à vendre sa concession de Massawa, situé à 700 kilomètres au sud-est de Dakar, dans la région de Kédougou.

C'est le groupe financier Bloomberg, via son agence spécialisée dans les informations économiques qui a en premier révélé cette information, citant des sources proches du milieu très fermé de l'exploitation aurifère au Sénégal. 

Barrick Gold, société canadienne qui exploite actuellement cette mine aurait confié à un cabinet conseil, selon l'agence américaine, le soin de lui trouver un acquéreur. 

La concession minière qui lui a été accordée et dont Barrick Gold cherche à présent à se séparer est à très forte potentialité.

Selon une étude de faisabilité réalisée par Randgold Resources, entreprise américaine d'exploitation aurifère, qui a fusionné en janvier dernier avec Barrick Gold, il s'agit d'une réserve pouvant contenir jusqu'à 2,4 millions d'onces d'or, soit 4,3 grammes d'or par tonne de tout-venant. 


>>>LIRE AUSSI: Mali: Randgold conteste les 47 milliards de francs CFA que lui réclame le fisc

Néanmoins, il faudra au futur acquéreur qu'il investisse, en plus du prix de la reprise de cette concession, la somme de 430 millions de dollars pour des installations et des aménagements nécessaires, avant de le début de l'exploitation. 

Barrick Gold cherche actuellement à céder plusieurs autres de ses actifs au Sénégal qu'il juge non stratégiques, et espèret en recevoir en contrepartie près de 1,5 millions de dollars.

Cette concession au Sénégal serait donc l'un des plus importants actifs de Barrick Gold concernés par cette décision. 

L'industrie minière au sénégal se trouve actuellement dans une phase cruciale de reconfiguration, et plusieurs opérations de fusion-absorption ont d'ores et déjà été menées.

Depuis le début de l'année, selon les données compilées par l'agence Bloomberg, près de 27 milliards de dollars de transactions similaires ont été réalisées au Sénégal.  

A LIRE AUSSI :

0.36914992332458 Sec