Tunisie. Reprise du tourisme: un protocole de 250 mesures pour rassurer et protéger les visiteurs - Le360afrique.com

Tunisie. Reprise du tourisme: un protocole de 250 mesures pour rassurer et protéger les visiteurs

Mise à jour le 30/05/2020 à 17h59 Publié le 29/05/2020 à 17h27 Par Moussa Diop

Tourisme tunisien
© Copyright : DR

#Economie

#Tunisie La Tunisie veut sauver une partie de sa saison touristique. Un protocole de 250 mesures que les professionnels du secteur doivent strictement suivre à partir du 4 juin prochain a été édicté. Le pays souhaite figurer dans la «short list» des pays sûrs que les touristes européens pourront visiter.

Les autorités et professionnels du tourisme tunisien font tout pour faire redémarrer l'activité dans les plus brefs délais et ainsi sauver ce qui peut encore l’être dans un secteur qui représente entre 8% et 14 % du PIB du pays, 400.000 emplois et d’importantes recettes en devises.

Ainsi, après l’annonce par le Premier ministre Elyes Fakhfakh de la reprise de l’activité touristique, les établissements touristiques tunisiens devront, à partir de 4 juin prochain, appliquer un protocole de 250 mesures publiées dans un document intitulé «Protocole sanitaire pour le tourisme tunisien anti-Covid-19».


LIRE AUSSI: Tunisie: reprise du tourisme et premières certifications de conformité avec les orientations de l'OMS en Afrique


Il s’agit d’un document élaboré par l’Office du tourisme tunisien et les experts du ministère de la Santé et qui s’impose à tous les acteurs du secteur touristique: hôtels, restaurants touristiques, agences de voyages, centres d’animation, etc.

Edité en français et en anglais, ce guide recense toutes les mesures qui doivent être mises en oeuvre afin d’assurer la sécurité des touristes. Parmi ces mesures, on peut citer, au niveau des hôtels, la limitation du taux d’occupation à 50% des capacités d’hébergement, la mise en place de chambres d’isolement pour les cas suspects, d'une zone de désinfection pour les bagages, le contrôle des températures pour les employés et les clients… En outre, après le départ d’un client, la chambre doit être désinfectée et laissée vacante durant 48 heures. Quant aux espaces communs, ils seront nettoyés et désinfectés de manière intensive.


LIRE AUSSI: Tunisie: les professionnels misent sur le tourisme "hygiénique" pour sauver la saison


Pour le secteur du transport touristique, le port du masque est obligatoire pour tout le monde (touriste, chauffeur, guide, etc.), le nombre de places est limité à 50% des capacités. Pour les cafés et restaurants qui accueillent des touristes, une distanciation sociale de 2,5 mètres entre les tables est imposée avec un maximum de 4 clients par table, interdiction du self-service, accueil à 50% des capacités au maximum.

Ces restrictions concernent aussi les piscines et les plages où les distances entre baigneurs (1 baigneur dans 3 m3) doivent être respectées.

A travers ces mesures, la Tunisie compte rassurer sa population et l'inciter à fréquenter les établissements touristiques du pays afin de soutenir le secteur touristique à l’arrêt depuis le mois de mars dernier.


LIRE AUSSI: Covid-19: l’OMS avait raison, la Tunisie proche de la maîtrise de la propagation sur son sol


De même, à travers ce canevas de mesures «hygiéniques», les autorités tunisiennes et les professionnels du secteur souhaitent bénéficier des faveurs des autorités européennes et figurer sur la «short list» des pays «sûrs» de l’Union européenne et donc pouvoir ainsi accueillir des touristes étrangers, en particulier européens, une fois les frontières aériennes rouvertes.

Une telle reconnaissance des autorités européennes pourrait en effet contribuer à sauver une partie de l’année touristique, d'autant que la période estivale est importante pour la Tunisie dont le tourisme repose grandement sur le balnéaire.

Enfin, rappelons que la Tunisie figure parmi les pays africains qui ont le mieux maîtrisé la pandémie du coronavirus avec un fort recul de l’épidémie. Le pays a enregistré depuis le début de la pandémie 1.071 cas positifs confirmés, dont 946 guérisons et 48 décès.

Une synthèse des mesures du protocole:  http://www.tourisme.gov.tn/fileadmin/PSTT/PSTT-SYNTHESE.pdf


A LIRE AUSSI :

0.00015711784362793 Sec