Tunisie: la couverture sanitaire universelle avant fin 2021 - Le360afrique.com

Tunisie: la couverture sanitaire universelle avant fin 2021

Mise à jour le 27/05/2019 à 12h22 Publié le 27/05/2019 à 12h20 Par Karim Zeidane

Hopital tunisien
© Copyright : DR

#Société

#Tunisie Tous les Tunisiens vont bénéficier de la couverture sanitaire universelle avant fin 2021. Cela se fera en contrepartie d’une augmentation des cotisations aussi bien des employeurs que des salariés. Explications.

La Tunisie, signataire du Pacte mondial ouvrant la voie à la couverture sanitaire universelle 2030, s'engage à assurer la couverture sanitaire à tous les Tunisiens avant la fin 2021, selon le ministre tunisien des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi.

«L’Etat œuvre à l’instauration d’un système de couverture sociale universelle au profit de tous les Tunisiens, sans exception», a souligné le ministre. 

L’objectif de la couverture universelle en matière de santé est de faire en sorte que tous les individus aient accès aux services de santé sans risquer de se trouver dans des difficultés financières. Ce qui comprend, selon les exigence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) l’obligation de mettre en place un système de santé solide et des soins à un coût abordable.

Il s’agit aussi d’assurer l’accès aux médicaments et aux technologies médicales ainsi que de mobiliser des personnels de santé en nombre suffisant.


LIRE AUSSI: La Côte d’Ivoire se prépare à adopter la couverture maladie universelle


En effet, selon les données officielles, plus d’un million de Tunisiens ne bénéficient pas de couverture sociale. Parmi ceux-ci figurent 300.000 femmes travaillant dans le secteur agricole, mais aussi les travailleurs informels.

Si la mesure est très attendue en Tunisie et fait l’objet d’un consensus politique, il reste à trouver une solution pour son financement sachant que faire accéder plus d’un million de personnes supplémentaires à la couverture universelle risque de déséquilibrer le régime de couverture sociale déjà fragile.


LIRE AUSSI: Cameroun: 1300 milliards de francs CFA pour lancer la couverture santé universelle


Pour faire face à ce risque, il est prévu d'augmentater les cotisations au titre des régimes de retraite. Ainsi, les charges supportées par les employeurs augmenteront de 2% à partir de juin 2019. Quant aux salariés, ils supporteront une majoration de leur cotisation de 1% à partir du 1er janvier 2020.

Cette annonce intervient au moment où il est question de l’augmentation de l’âge du départ à la retraite dans le secteur public.
0.0001218318939209 Sec