AFRIMA: Inculpé de viol, Saâd Lamjarred viré de la compétition | www.le360.ma

ع
SaâdLamjarred
© Copyright : DR

AFRIMA: Inculpé de viol, Saâd Lamjarred viré de la compétition

Par Qods Chabaa le 03/09/2018 à 14h41 (mise à jour le 03/09/2018 à 15h07)

Le chanteur Saâd Lamjarred sera peut-être supprimé de la liste des nominés de la compétition All Africa Music Awards (AFRIMA) 2018, prévue en novembre prochain à Accra au Ghana. Les explications.

aA

La nomination de Saâd Lamjarred à l’édition 2018 de la compétition All Africa Music Awards (AFRIMA) est compromise. Les organisateurs de cet événement annuel, qui se tient au Ghana et qui récompense les œuvres musicales et les talents en Afrique, se tâtent. "S’il est effectivement coupable, nous allons l’enlever de la liste des nominés. Nous sommes en train de réfléchir, peut-être que nous allons le supprimer…",  déclare une source de l’organisation jointe par le360.

 

Rebondissement. Nouvelle affaire de viol: inculpé, Saâd Lamjarred est libre, mais

 

Pour l’instant, et à l’heure où nous mettions en ligne, le nom de Saâd Lamjarred figure toujours sur le site officiel. L’artiste est nominé pour sa dernière chanson, Casablanca, dans trois catégories: meilleur chanteur en Afrique, meilleure chanson en Afrique et meilleur artiste en Afrique du Nord. "Pour l’instant, il est toujours nominé. Nous n’avons pas encore pris de décision. Mais nous allons trancher très bientôt", ajoute la même source. 

 

Vidéo. Voici ce que risque Saâd Lamjarred 

 

Pour rappel, Lamjarred a été interpellé dimanche 26 août, pour de présumés "faits caractérisés de viol" qui auraient été perpétrés à Saint-Tropez. Libre, il reste sous contrôle judiciaire après avoir payé une caution de 150.000 euros. Son avocat Jean marc Fedida avait déclaré sur les ondes de Franceinfo que le chanteur "conteste vigoureusement les faits et ne reconnaît aucune espèce de violence".