Aide à la production cinématographique: voici la liste des bénéficiaires des avances sur recettes | www.le360.ma

ع
faouzi bensaidi

Le réalisateur, scénariste et acteur marocain Faouzi Bensaïdi, le 17 mars 2018 à Tanger.

© Copyright : DR

Aide à la production cinématographique: voici la liste des bénéficiaires des avances sur recettes

Par Le360 (avec MAP) le 31/03/2018 à 09h59

La Commission d'aide à la production des oeuvres cinématographiques vient d’accorder des avances sur recettes au titre de la première session de 2018. Voici la liste des heureux bénéficiaires.

aA

La Commission d’Aide à la production des œuvres cinématographiques a arrêté la liste des projets de films qui bénéficieront des avances sur recettes à l'issue de sa 1ère session au titre de l’année 2018, qui s'est déroulée du 26 au 30 mars.

 

La Commission a examiné 30 projets de films de long métrage fiction, 2 projet de documentaire, un projet de film de court métrage de fiction et un projet de scénario de film de long métrage de documentaire candidats à l'avance sur recettes avant production, indique, vendredi 30 mars, un communiqué de la Commission.

 

Elle a aussi examiné 8 projets de films de long métrage documentaire sur la culture, l’histoire et l’espace Sahraouis Hassanis, candidats à l’avance sur recettes avant production. Elle a également visionné 2 films de long métrage et 3 films de court métrage candidats à l’avance sur recettes après production et un documentaire sur la Culture, l’histoire et l’espace sahraouis hassanis, candidat à l’Avance sur recettes après production.

 

Dans le cadre des avances sur recettes après Production, un montant de 1 million de Dhs (MDH) a été accordé au projet du film de long métrage «Le secret 13» du réalisateur Kamal Kamal, 1,10 MDH au court-métrage «Electrochoc» de Hicham Brahimi, et 90.000 DH au film de court-métrage «Théâtre d'ombre» de Farid Regragui.

 

S'agissant des avances avant production, un montant de 4,3 MDH a été accordé au projet de long-métrage «Deserts» de Faouzi Bensaidi, un montant de 3,6 MDH au projet de long-métrage «Positive School» de Nabil Ayouch, 3,4 au long-métrage «Sub Zero» de Benhachem Elmouatassim Billah, 3,15 MDH au long-métrage «Selem Wesaa» de Taib Bouhnana, 2,96 MDH au long métrage «Murs effondrés» de Hakim Bellabbes, et 900.000 DH au documentaire «School of hope» de Mohamed El Aboudi.

Production cinématographique: 100 millions de DH pour booster l’investissement étrange

 

En matière de contribution à l’écriture de scénario, un montant de 90.000 DH a été accordé pour le développement du scénario du film documentaire "Genet notre père des fleurs" écrit par Dalila Ennarde.

 

Concernant les avances sur recettes consacrées aux documentaires sur la culture, l’histoire et l’espace sahraouis hassanis avant production, un montant de 1 MDH a été accordé au projet de documentaire long-métrage «Eleveurs de dromadaires au Sahara» de Hakim Elhachoumi, 1 MDH au long-métrage «Al Mekhyal» du réalisateur Ahmed Bouchelga, 950.000 DH au documentaire «Mer et desert» de Abdelouahed Boujnane, 800.000 DH au long-métrage «Annassim azajil» de Ismail Laouej, et 800.000 au long-métrage «Hassi blaatach» de Madmoune Mustapha.

 

En ce qui concerne la contribution à l’écriture de scénario, un montant de 50.000 dhs a été accordé au scénario du film documentaire «Sahara Iqaat Sahira», écrit par Ameur Charqui.

 

Sous la présidence de Driss Alaoui Mdaghri, la commission est composée de Amina Saibari, Latifa Baqa, Meriem Khatouri, Fatima Ait Mhand, Laila Tounzi, et Mrabih Rabou Maou Laenin, Mohammed Bakrim, Abderrazak Ezzahir, Mohamed E Kadmiri, Driss Tahiri, et Abdelhak Fikri.