«Celebration» des Kool & The Gang: un tube planétaire inspiré du Coran | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
"Celebration" de Kool & The Gang

"Celebration" de Kool & The Gang.

© Copyright : DR

«Celebration» des Kool & The Gang: un tube planétaire inspiré du Coran

Par Leïla Driss le 11/09/2020 à 11h05

Derrière ce tube au succès mondial qui a fait danser et chanter plusieurs générations se cache une inspiration spirituelle puisée dans une sourate du Coran.

aA

C’est à Ronald Bell, cofondateur du groupe de musique Kool and the Gang, décédé mercredi 9 septembre à l’âge de 68 ans que l’on doit la chanson «Celebration», un tube planétaire, qui est assurément le plus gros succès du groupe, fondé en 1969.

 

Né en 1951 dans l’Ohio, Ronald Bell se convertit à l’islam au début des années 1970 et prend le nom de Khalil Bayyan.

 

Puisant notamment son inspiration dans sa nouvelle religion, il explique ainsi en 2014 dans un échange avec la chaîne qatarie El Jazeera la petite histoire de «Celebration», sortie en 1980: «l'idée initiale est venue du Coran. Je lisais le passage, où Dieu créait Adam, et les anges célébraient et chantaient des louanges. Cela m'a inspiré pour écrire les accords de base».

 

 

 

 

Devenu un tube dans le monde entier dès sa sortie, cette chanson s’invite dès lors pendant les évènements sportifs et les rassemblements politiques aux Etats-Unis. Ironie du sort, la chanson sera aussi jouée par l'administration Reagan le 7 février 1981, pour accueillir chez eux les otages américains qui étaient détenus en République islamique d’Iran, rappelle par ailleurs El Jazeera.

 

Bien que Kool & The Gang ait eu d’autres succès, comme «Joanna» et «Cherish», Ronald Bell révélait au site Unlocking Connecticut que «Celebration» occupait une place spéciale dans son cœur.

 

«Je ne pense pas que nous trouverons jamais une autre chanson aussi bonne que celle-là», déclarait-il ainsi en 2019. «'Tout le monde dans le monde, allez! Fêtons! Dans chaque langue, dans chaque culture, entendre des gens qui parlent une autre langue chanter chaque mot de cette chanson, ça me fait beaucoup de bien quand je vois ça».