Cinéma: 2020, une année sèche pour les tournages étrangers au Maroc | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
tournages

CLA Studios à Ouarzazate. 

© Copyright : DR

Cinéma: 2020, une année sèche pour les tournages étrangers au Maroc

Par Qods Chabaa le 26/04/2021 à 14h39

Le nombre de tournages de longs-métrages étrangers au Maroc a connu une baisse vertigineuse en 2020. L'épidémie du Covid-19, l'état d'urgence sanitaire et la fermeture des frontières qui s'en est suivie ont eu un impact considérable sur les investissements des maisons de productions étrangères.

aA

En 2020, le Maroc a accueilli très peu de tournages étrangers. Epidémie du Covid-19 et état d’urgence sanitaire obligent, les maisons de productions étrangères étaient très peu nombreuses à faire le déplacement au Maroc et plus spécialement dans la région de prédilection de ces tournages qu'est Ouarzazate.

 

C’est ce que vient confirmer le bilan chiffré de 2020 du centre cinématographique marocain (CCM). Le tournage de longs-métrages étrangers au Maroc ont ainsi connu une baisse de 77,49% avec un investissement de 59.728.908,00 dirhams contre 265.304.959,15 dirhams en 2019.

 

Les courts-métrages ont eux aussi enregistré une baisse, de 59,33% avec un investissement de 493.777,77 dirhams contre 1.214.033, 54 dirhams en 2019.

Vidéo. Ouarzazate, bastion du cinéma marocain, désertée par les tournages étrangers

 

Les séries télévisées n'ont pas été épargnées et ont beaucoup souffert de la fermeture des frontières, disposition prise dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire pour éviter la propagation du Covid-19. En 2020, les productions étrangères ont investi 130.128.729,30 dirhams pour les tournages de séries au Maroc contre 504.140.624,95 en 2019, soit une baisse, là aussi importante puisqu'elle atteint 74,19%.