Édition: le ministère de la Culture finance 1.735 projets en 2020 | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
livres
© Copyright : DR

Édition: le ministère de la Culture finance 1.735 projets en 2020

Par Khalil Ibrahimi le 26/09/2020 à 18h16

Le ministère de la Culture et de la jeunesse et des sports a accordé 9,32 millions de dirhams de subventions à 1.735 projets d’édition en 2020. C’est ce qu'indique le département de Othman El Ferdaous dans un communiqué.

aA

Salons du livre, enrichissement du fonds documentaire de bibliothèques, soutien à la publication de livres ou de revues... La commission chargée de l’examen des dossiers de demandes de subvention dans le domaine de l'édition et du livre a examiné 3.468 projets. Elle en a retenu 1.735.

 

Plus de 4,71 millions de dirhams ont ainsi été alloués à l’acquisition de 546 titres, avec un total de 78.090 exemplaires auprès de 43 éditeurs.

Librairies, bibliothèques, édition… Voici les sombres facettes de la crise de la lecture au Maroc 

 

Près de 1,77 MDH servira à l’acquisition de 1.064 titres pour un total de 22.765 exemplaires auprès de 31 libraires, près de 1,08 MDH est alloué à 48 opérations de sensibilisation à la lecture et 1,01 MDH a été attribué à l’édition de 47 numéros de revues culturelles.

 

522.700 dirhams doivent financer 21 participations à des salons internationaux du livre (sous réserve des conditions sanitaires), 153.000 dirhams ont été alloués à sept bénéficiaires pour des résidences d’auteurs, et 80.000 dirhams serviront l’édition de deux revues culturelles électroniques.

Vidéo. Best of: les 10 livres à lire absolument cet été selon l’Académie Goncourt 

 

Les ouvrages acquis dans cette opération de soutien exceptionnel serviront à alimenter et à enrichir le fond documentaire des bibliothèques publiques.

 

Dans le cadre du soutien au secteur de l’édition et du livre, le ministère de la Culture avait lancé, le 17 juin dernier, un programme de soutien exceptionnel visant la promotion du livre, de la lecture et l’accompagnement des différents acteurs du domaine, dans ce contexte particulier d’état d’urgence sanitaire.