Le360 Actualités Maroc

ع
lecture
© Copyright : DR

Etude: les Marocains lisent plus que les Algériens

Par Qods Chabaa le 08/12/2016 à 18h55 (mise à jour le 08/12/2016 à 20h06)

Le Maroc est champion de lecture de livres au Maghreb. C’est ce que rapporte l’étude de l’Arab reading index (ARI) co-réalisée par la fondation émiratie Mohamed Bin Rashid Al Maktoum, en partenariat avec le programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). Les détails.

aA

Les Marocains ne lisent pas beaucoup, certes. Néanmoins, l’étude de l’Arab reading index (ARI), co-réalisée par la fondation émiratie Mohammed Bin Rashid Al Maktoum, vient contrebalancer cette tendance générale.

 

En effet, les résultats de cette étude dévoilés durant la troisième édition du Sommet de la connaissance arabe, le 4 décembre courant à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis, révèlent que le Maroc est champion de la lecture de livres dans le Maghreb, surpassant ses voisins algériens et tunisiens. Avec environ vingt-six livres lus par an et par personne, le royaume se classe même deuxième dans l'ensemble du monde arabe.

 

Les Marocains consacrent environ 59 heures à la lecture là où les Algériens ne s'adonnent à cette activité que 36 heures par an avec une moyenne de dix-huit livres. Les Egyptiens restent en tête du classement en consacrant approximativement 61 heures à la lecture. 

 


Le bas du podium est occupé par la Somalie (1,74 livre), l’Union des Comores (environ 2,5 livres) et, enfin, la République de Djibouti (environ 2 livres par an).