Fespaco: le cinéma marocain en force à Ouagadougou | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Fespaco - Burkina Faso - Etalon de Yennenga - Festival de Cinéma - Ouagadougou - Edition 2019

Une femme porte l'Etalon de Yennega, au cours du 26e Festival Panafricain du Film et de la Télévision (Fespaco), au Palais des Sports de Ouagadougou, le 2 mars 2019.

© Copyright : Issouf SANOGO / AFP

Fespaco: le cinéma marocain en force à Ouagadougou

Par Qods Chabaa le 13/09/2021 à 14h04

En tout, trois films marocains participent à la sélection officielle de la 27e édition du festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco). L'édition 2021 aura bien lieu dans la capitale burkinabè, alors que l'édition de l'an passé n'a pu être organisée, à cause de la pandémie.

aA

En tout, trois films marocains sont en compétition dans trois catégories distinctes de la 27e édition du Fespaco, à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso.

 

Trois genres cinématographiques seront présentés: un court-métrage, «Aziya», de Karim Boukhari, un long-métrage, «Oliver Black», de Tawfik Baba et un documentaire «Dans la maison», de Karima Saidi. Ces trois œuvres vont concourir pour décrocher l’Etalon de Yennenga, récompense du Fespaco.

FESPACO 2019: Joel Karekezi remporte l’Etalon d’or de Yennenga avec «The Mercy of the Jungle»

 

Dans la catégorie «Perspective», l’une des sections parallèles du Fespaco, le film «Les femmes du Pavillon J» de Mohamed Nadif ainsi que «De quelques évènements sans significations», de Mostafa Derkaoui prendront également part à ce 27e fespaco.

 

En tout, 17 films ont été retenus par les organisateurs, sur les 1132 qui avaient été proposés dans la catégorie "long-métrage de fiction" et concourront pour décrocher le prix du festival, l'Etalon de Yennenga, avait annoncé Alex Moussa Sawadogo, délégué général du Fespaco, au cours d'une présentation des œuvres sélectionnées.