Ghitha Triki: l’art, «notre mémoire lorsque les repères sont floués» | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Ghitha Triki: l’art, «notre mémoire lorsque les repères sont floués»

Ghitha Triki, responsable du pôle Art & Culture de la Fondation Attijariwafa bank.

© Copyright : DR

Ghitha Triki: l’art, «notre mémoire lorsque les repères sont floués»

Par Leïla Driss le 24/06/2020 à 10h01 (mise à jour le 24/06/2020 à 14h18)

Dans cette interview, Ghitha Triki, responsable du pôle Art & Culture de la Fondation Attijariwafa bank, revient sur l’initiative #Anafdary, un concours artistique national 100% digital, ouvert aux nationaux et résidents au Maroc. Elle s’exprime également sur la valeur de l’art en temps de crise.

aA

En quoi consiste #Anafdary, quelle est sa portée et pour quels bénéficiaires?

#Anafdary est un concours artistique national ouvert aux nationaux et résidents au Maroc. Il s’adresse à quatre catégories: au grand public dès l’âge de 12 ans, aux jeunes artistes âgés entre 20 et 40 ans, aux passionnés de dessin, et également aux collaborateurs du groupe Attijariwafa bank. Artistes, dessinateurs amateurs, férus de graphisme, passionnés de photo, artistes numériques débutants, quels que soient leur expérience et le niveau de leur talent en pratique artistique, sont tous invités à participer.

 

Chacun d’entre nous a vécu à sa façon cette période de confinement. Une expérience que la Fondation Attijariwafa bank invite le public à partager à travers une création artistique un peu particulière. Le principe consiste à évoquer à l’aide d’un dessin, collage, photomontage, infographie ou toute autre technique, l’endroit où nous avons vécu le confinement. Cette création peut refléter un vécu réel, ou un monde imaginaire, réinventé, où nous sommes présents ou pas, seul ou avec nos proches… Pour ce faire, la Fondation propose pour base de cette création une maquette d’intérieur vide, disponible sur sa page Facebook. Les dessins peuvent être reportés directement en mode digital sur la maquette, ou dessinés à la main sur la maquette imprimée en format A4.

 

Le concours sera récompensé de 4 prix décernés par un jury de professionnels reconnus, composé de Amina Agueznay, artiste plasticienne, de Hassan Echaïr, artiste et professeur à l’Institut National des Beaux-Arts de Tétouan et de Meryem Sebti, directrice de publication du magazine d’art contemporain Diptyk.

 

L’apparition du Corona virus a libéré un élan créatif immense de par le monde. Avez-vous détecté la même tendance à travers Anafdary?

D’après les premières créations reçues de toutes parts du pays, absolument! On voit bien l’impact du confinement et des mesures sanitaires sur la vie quotidienne et l’organisation de la maison. De même que beaucoup ont laissé libre cours à leur imagination favorisée par ces moments d’isolement. Pendant toute la période du concours, la Fondation encourage les candidats à participer, à l’aide de tutoriels artistiques, de messages encourageants de la part du jury mis en ligne régulièrement sur sa page Facebook. A noter que ce challenge éco-friendly se déroule entièrement sur nos plateformes digitales!

Fondation Attijariwafa bank: la parole aux jeunes artistes

 

L’art et la culture ont également émergé comme valeur refuge en temps de crise. Dans quelle mesure la Fondation partage ce constat et quid des actions à venir?

L’art révèle la part immense d’humanité qu’il peut y avoir en chacun de nous, il est notre mémoire lorsque les repères sont floués, il a un pouvoir de guérison lorsque l’être est malmené. Comme disait André Malraux «L’art, c’est le court chemin de l’homme à l’homme.» Cette période de fragilité a révélé que l’art était tout simplement indispensable à l’Homme, car non seulement il crée de l’émotion, mais il permet de maintenir les liens avec soi et avec les autres.

 

Le  concours Anafdary se clôturera fin juillet avec des récompenses aux 4 meilleures créations dans les 4 catégories citées. La Fondation invite tous les passionnés à s’y inscrire à via sa page Facebook : https://bit.ly/3ci7dVq

 

Pour ce qui est des actions à venir, la Fondation avait, bien avant le confinement pris la mesure des défis numériques à relever, avec un nouveau programme entièrement dédié à l’encouragement des arts numériques, en cours d’élaboration sur nos plateformes numériques et bientôt à l’espace d’art Actua.

 

Formulaire de participation: https://forms.gle/sCkibe8aXWnmoSg46

 

Infos techniques: toutes sortes de médiums et techniques peuvent être utilisés : dessin, peinture, collage, avec des outils infographiques, en 2D et 3D, logiciels de création de dessin par ordinateur, retouche d’image…