Le360 Actualités Maroc

ع
Faouzi Bensaïdi - Réalisateur

Le réalisateur marocain Faouzi Bensaïdi.

© Copyright : Le360

Info360. Cinéma: «Déserts», le dernier-né de Faouzi Bensaïdi, en tournage à Marrakech

Par Qods Chabaa le 15/12/2021 à 10h04 (mise à jour le 16/12/2021 à 13h10)

Faouzi Bensaïdi entame la cinquième et dernière semaine de tournage de son long-métrage «Désert». Le film avait reçu une avance sur recettes de 4,3 millions de dirhams du Centre cinématographique marocain (CCM) en 2018.

aA

Dernière ligne droite pour «Désert», le nouveau long-métrage de Faouzi Bensaïdi, qui entame sa dernière semaine de tournage, sur un total de 31 jours.

 

C’est dans un village à proximité de Marrakech que le réalisateur a posé ses caméras, accompagné d’une équipe internationale et de son équipe d'acteurs, dont Fehd Benchemsi et Hajar Grigaa. 

 

Le synopsis? Mehdi et Hamid, des amis de longue date, travaillent pour une agence de recouvrement. Ils sillonnent les villages du grand sud marocain dans leur vieille voiture et se partagent des chambres doubles dans des hôtels miteux. Ils arborent tous les deux le même style vestimentaire. Payés au lance-pierre, ils essaient de jouer aux durs pour renflouer leurs caisses coûte que coûte, peu importent les moyens.

Exclusif: Faouzi Bensaïdi prépare un long métrage sur l'artiste Farid Belkahia

 

Un jour, dans une station-essence plantée au milieu du désert, une moto se gare devant eux. Un homme est menotté au porte-bagage, menaçant. C’est «l’Evadé». Leur rencontre marque le début d’un périple mystique.

 

Le film avait reçu une avance sur recettes avant production de 4,3 millions de dirhams du centre cinématographique marocain (CCM). L’auteur de «1000 mois» et de «Volubilis» signe ici une co-production franco-belgo-germano-marocaine. 

 

En effet, «Désert» a également bénéficié d’une subvention du ministère français de la Culture, au titre de l’aide aux cinémas du Monde (Centre national du cinéma et de l'image animée -CNC), mais aussi du Fonds images de la francophonie et du Fonds arabe des arts et de la culture.