Le360 Actualités Maroc

ع
Le colloque «Le Maroc et le patrimoine andalou au Soudan occidental»

Le colloque «Le Maroc et le patrimoine andalou au Soudan occidental» se tiendra à l'Académie du Royaume du Maroc, à Rabat, les 28 et 29 septembre.

© Copyright : DR

L’Académie du Royaume du Maroc organise le colloque «Le Maroc et le patrimoine andalou au Soudan occidental»

Par Zineb Ibnouzahir (@ZinebIbnouzahir) le 28/09/2022 à 11h48

Les 28 et 29 septembre se tiendra à Rabat, au siège de l’Académie du Royaume du Maroc un colloque international sous le thème «Le Maroc et le patrimoine andalou au Soudan occidental».

aA

Cette rencontre, qui sera marquée par les allocutions de Abdeljalil Lahjomri, secrétaire perpétuel de l’Académie du Royaume du Maroc et S.E M. Ricardo Diez-Hochleitner Rodriguez, ambassadeur d’Espagne au Maroc, sera inaugurée le 28 septembre par une conférence intitulée «Maroc-Espagne: une histoire riche, entrelacée et féconde à travers les siècles», animée par Jeronimo Paez Lopez, avocat, éditeur et président fondateur de la fondation espagnole El Legado andalusi à Grenade.

 

Des universitaires, chercheurs et spécialistes prendront également la parole le 29 septembre pour évoquer différents aspects de la thématique du colloque, tels que les relations entre l’Andalousie et l’Afrique subsaharienne, l’architecture à Tombouctou, le Soudan au XIVe siècle ou encore le Maroc et le Soudan occidental dans la littérature.

Vidéo. L'Académie du Royaume du Maroc a 43 ans: voici ce qui va y changer

 

Abdelouahed Akmir, professeur à l’Université Mohamed V de Rabat traitera ainsi du Soudan occidental au XIVe siècle à travers trois sources historiques. Ismaël Diadié Haïdara, président de la Fondation Mahmud Kati, à Tombouctou, au Mali, s’attachera pour sa part à explorer les relations entre Al Andalus et l’Afrique subsaharienne du Xe au XVIe siècles. Une intervention suivie par celle de Jeronimo Paez Lopez, qui reprendra la parole pour évoquer l’histoire des Andalous et des Hispaniques dans le sud du Maroc.

 

La journée du 29 septembre sera clôturée par deux autres débats animés respectivement par Faissal Cherradi, architecte-ingénieur du ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication et par Roger Mimo Llados, écrivain et journaliste, au sujet de l’architecture à Tombouctou et enfin du traitement du Maroc et du Soudan occidental dans l’œuvre de Luis del Marmol Carvajal.

Académie du Royaume: une chaire des lettres africaines en projet

 

L’organisation de ce colloque par l’Académie du Royaume du Maroc, institution scientifique, nationale, supérieure, de référence s’inscrit dans sa contribution au progrès intellectuel, scientifique et culturel du Royaume, à la lumière des références constitutionnelles et des orientations générales de l’Etat.

 

L’Académie participe ainsi à faire connaître les composantes de l’identité nationale, à travers ses constituants et ses affluents et à diffuser les valeurs et les principes universels, visant l’instauration d’un dialogue fructueux entre les cultures et les civilisations.