Le court-métrage «Safasta ou Sophisma» de Abdou El Mesnaoui primé | www.le360.ma

ع
Safsata ou Sophisma
© Copyright : DR

Le court-métrage «Safasta ou Sophisma» de Abdou El Mesnaoui primé

Par Karim Ben amar le 07/09/2019 à 17h13 (mise à jour le 07/09/2019 à 17h54)

Le court-métrage "Safsata ou Sophisma" de Abdou El Mesnaoui a reçu le prix du meilleur scénario lors du festival de Saïda "Cinéma sans frontières". Le scénario du film primé s'est inspiré d’une nouvelle de Fouad Laroui «Le quart d’heure des philosophes». Détails.

aA

C’est une consécration pour Abdou El Mesnaoui. Son premier court-métrage, «Safsata ou Sophisma», a reçu le prix du meilleur scénario lors de la 5èmeédition du festival de Saïda Cinéma sans frontières, qui s’est tenu du 28 au 31 août 2019.

 

La trame du court-métrage primé s'est inspirée d’une nouvelle du chroniqueur Fouad Laroui, «Le quart d’heure des philosophes».

 

Contacté par le360, Abdou El Mesnaoui a déclaré: «Je suis très heureux de recevoir mon premier prix, chez moi, au Maroc».

 

Festival de Saidia: Tarik El Idrissi remporte le prix du meilleur réalisateur 

 

Il assure qu’«après avoir reçu un prix international au 3èmeFestival international du court-métrage de La Línea de la Concepción en Espagne en tant que meilleur film étranger parmi 43 films etrangers participants,  je suis heureux que mon premier court-métrage soit primé au Maroc».

 

«Recevoir le prix du meilleur scénario est un véritable évènement pour moi. Lorsque des professionnels reconnaissent la qualité de ton travail, c’est extrêmement réconfortant», ajoute-il.

 

«Je remercie d’ailleurs le jury de renom, présidé par Lahcen El Haddad, pour l’immense honneur qu’il m’a fait en primant mon court-métrage. C’est mon premier court-métrage professionnel, je suis donc très ému par l’honneur qui m’a été fait», affirme-t-il.

 

 

Le court-métrage raconte l’histoire d’un jeune qui retrouve son professeur de philosophie. Il lui donne rendez-vous dans leur ancienne classe. Une occasion pour traiter de questions telles que: l’éducation que nous recevons à l’école influence-t-elle notre façon de voir le monde et notre façon de vivre? Nous aide-t-elle à vivre en harmonie avec notre société ou au contraire sème-t-elle le doute dans notre esprit l?

 

Festival de Tanger: Saïl déroule le tapis rouge pour Taïa 

 

Il convient de noter que le film a participé à plusieurs festivals marocains et internationaux notamment en Inde. Il sera projeé aussi en France, en Argentine, en Colombie, au Mexique et au Brésil

 

Abdou El Mesnaoui est un acteur, réalisateur et professeur d’enseignement supérieur à l’Institut supérieur des métiers de l’audiovisuel et du cinéma. Il est lauréat de l’Institut supérieur d’art dramatique et d’animation culturelle, ainsi que Docteur en communication audiovisuelle.

 

 

Il a commencé sa carrière en tant qu’acteur et metteur en scène au Théâtre puis comme manager des établissements culturels avant d’exercer plusieurs métiers du cinéma comme assistant- réalisateur et directeur de production dans plusieurs films de cinéma et de télévision au niveau national et international.