Le film "L’Alchimiste" en tournage début septembre au Maroc, le casting est au complet | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Kevin Frakes

Kevin Scott Frakes, réalisateur de "The Alchimist".

© Copyright : DR

Le film "L’Alchimiste" en tournage début septembre au Maroc, le casting est au complet

Par Le360 (avec MAP) le 15/07/2021 à 18h52

Le tournage de l’adaptation cinématographique du best-seller "L'Alchimiste", du célèbre écrivain brésilien Paulo Coelho, est prévu début septembre 2021 au Maroc.

aA

"Westbrook Studios, Netter Films et PalmStar Media ont fixé la date de début septembre pour commencer le tournage au Maroc de L’Alchimiste sous la direction de Kevin Frakes", précise Deadline Hollywood, un webzine d'information sur le show-business.

 

Le casting complet du film comprend Sebastian De Souza, Tom Hollander, Shohreh Aghdashloo, Jordi Molla, l’acteur marocain Youssef Kerkour (nominé aux BAFTA Awards, le prestigieux prix de cinéma britannique) et l’acteur palestinien de renom Ashraf Barhom, indique le média, basé comme son nom l’indique à Hollywood en Californie.

 

Le film, dont la sortie est prévue fin 2022, est coproduit par Will Smith et Jon Mone pour le compte de Westbrook Studios, Frakes et Raj Singh pour PalmStar et par Gil Netter pour Netter Films.

Info360. Tournage au Maroc de "The Alchimist" pour 200 millions de dirhams

 

"L'Alchimiste raconte l’histoire d’un jeune berger andalou nommé Santiago dans une quête épique d’un trésor qui changera sa vie. Le livre est un best-seller international et une œuvre littéraire appréciée", écrit Deadline Hollywood, notant que les acteurs et l'équipe du film cherchent à préserver l'authenticité des lieux narrés décrits dans L'Alchimiste entre Espagne et Afrique du Nord", indique Deadline Hollywood.

 

Pour le producteur Gil Netter, "les mots de Paulo Coelho sont profonds, et maintenant nous allons enfin pouvoir leur donner vie".

 

"L'Alchimiste est perspicace et magique. Il a donné aux gens le courage de prendre des risques et de poursuivre leurs rêves. Maintenant, le film peut faire la même chose", a affirmé Jon Mone, cité par le webzine.

 

Le réalisateur Frakes a, quant à lui, confié qu’il rêvait depuis longtemps de porter cette histoire au monde, notant que c'est une chose faisable aujourd'hui "d'une manière qui correspond à la vision de Coelho".

 

Comme écrit dans un précédent article par Le360, la société marocaine Zak Production, fondée par Zakaria Alaoui, va assurer la production exécutive de ce projet ambitieux, ajoute la même source.