Le Maroc retire sa participation à l'évènement culturel "The Cook Out Africa" | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
The Cook-out Africa

L'affiche de "The Cook Out Africa".

© Copyright : DR

Le Maroc retire sa participation à l'évènement culturel "The Cook Out Africa"

Par Qods Chabaa le 22/11/2020 à 10h20

Une maison de production kenyane a ouvert la participation du concours d'écriture musicale "The Cook Out Africa" à l'entité fictive de la Rasd. L'ayant découvert tout récemment, les artistes marocains qui s'étaient inscrits ont refusé de concourir et se sont retirés de la compétition.

aA

Des acteurs culturels marocains, contactés par la maison de production kenyane Phatafrica pour participer au concours-festival "The Cook Out Africa", ont une mauvaise surprise.

 

Ils s'étaient inscrits à ce concours d’écriture musicale fondé par l’Américain Vincent Berry et ouvert à 50 paroliers dans plusieurs pays en Afrique du Nord, mais ont déchanté en milieu de semaine en découvrant que la pseudo "République sahraouie" figurait dans la liste des pays éligibles.

 

«C’est la vidéo de promotion de l’évènement qui nous a été envoyée mercredi dernier qui nous a alertés. Aussitôt, nous avons demandé aux organisateurs de retirer le nom de la pseudo Rasd en leur expliquant qu’il s’agissait d’une entité fictive et non pas d’un pays», nous confie un artiste marocain qui pensait participer au concours.

 

«Les organisateurs de Cookout Africa ont été avertis de l'aberration de cette situation. Ils ont été informés qu’il était inadmissible de promouvoir une entité fictive qui ne remplit pas les conditions constitutionnelles et qu’il s’agit plutôt d’un mouvement séparatiste armé qui menace la sécurité et la sûreté de l’Afrique du Nord en général et du Maroc en particulier», détaille un communiqué conjoint des personnalités marocaines induites en erreur, et qui face au maintien de la position des producteurs, ont décidé de retirer leur participation au concours-festival.

 

L'intégrité territoriale est au-dessus de toute considération.