Le photographe Yoriyas, parmi les cinq comptes Instagram à suivre selon le "New York Times" | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
yorias

Le photographe Yassine Alaoui Ismaili, alias Yoriyas.

© Copyright : DR

Le photographe Yoriyas, parmi les cinq comptes Instagram à suivre selon le "New York Times"

Par Le360 (avec MAP) le 09/06/2020 à 08h23

L’artiste marocain Yassine Alaoui Ismaili, alias Yoriyas, lauréat 2019 du Prix de l'Institut du Monde Arabe (IMA), figure parmi les cinq comptes Instagram à suivre selon le "New York Times".

aA
«Yoriyas Yassine Alaoui, lauréat 2019 du Prix des Amis de l'IMA pour la jeune création contemporaine arabe, vient d’être mis à l’honneur par le New York Times comme l’un des cinq comptes Instagram à suivre du moment», indique l’IMA sur son site internet.
 
 
 
photo 3
© Copyright : DR

 

Les errances de Rahima Gambo, artiste nigériane basée à Abuja, les scènes photographiques marocaines de Yoriyas, le "Pile of Bricks" d'Amos Paul Kennedy Jr. imprimeur, artiste de livres et papetier américain, le collectif d’art Slavs and Tatars’, le Buenos Aires de Vanessa Bell, autant de comptes Instagram d’artistes et de créateurs qui sont mis à l’honneur par le célèbre journal américain.
 
 
 
photo 2
© Copyright : DR

 

 
L’artiste-photographe Yassine Alaoui Ismaili plus connu sous le nom de Yoriyas avait reçu le Prix 2019 des Amis de l’Institut du monde arabe pour la jeune création contemporaine. Ce prix a pour vocation de promouvoir les artistes émergents de moins de 40 ans issus des pays de la Ligue arabe.
 

Vidéo. Coronavirus: le message des artistes marocains

 
A ce titre, Yoriyas avait bénéficié d’une résidence de trois mois au sein de la Cité internationale des arts à Paris et d’une bourse de 3.200 euros qui lui ont permis de réaliser une exposition inédite "Kora, street football and immigration" proposée dans le cadre de l’exposition-événement "Foot et monde arabe: la révolution du ballon rond", montée la même année au siège de l'IMA et qui a intégré par la suite les collections du musée de l’Institut.
 
photo 1
© Copyright : DR

 

Âgé de 35 ans, Yoriyas Yassine Alaoui Ismaili est lauréat du CAP Prize (2018), des Nuits Photographiques d’Essaouira (2016) et du World Street Photography de Hambourg (2016). Il a publié dans le Portfolio Review du New York times (2017) et a exposé son travail lors de la dernière édition de la Biennale de Casablanca (2018).
 
 
Début 2020, il a participé, avec l'exposition "Sourtna", à l’inauguration du musée national de la photographie situé dans l'enceinte du Fort Rottembourg "Borj El Kebir" à Rabat, créé à l'initiative de la Fondation nationale des musées.