Le street-artist Banksy fait don de 2,4 millions d'euros à un hôpital palestinien | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
Le triptyque de Banksy "Vue de la mer Méditerranée, 2017".

L'un des trois tableaux de Banksy intitulés "Vue de la mer Méditerranée, 2017".

© Copyright : DR

Le street-artist Banksy fait don de 2,4 millions d'euros à un hôpital palestinien

Par Zineb Ibnouzahir (@ZinebIbnouzahir) le 30/07/2020 à 14h51

Quand la culture se met au service de l’engagement politique et de l’humanité… Le street-artist Banksy a une nouvelle fois exprimé son soutien inconditionnel à la Palestine en lui offrant le montant d’une toile mise aux enchères chez Sotheby’s.

aA

Mis aux enchères mardi 28 juillet chez Sothebys à Londres par l’artiste Banksy lui-même, le triptyque "Vue de la mer Méditerranée, 2017", qui fait référence à la crise migratoire, a dépassé toutes les estimations, en étant vendu au prix de 2,2 millions de livres (2,4 millions d’euros), alors qu’il était estimé entre 800.000 et 1,2 million de livres (878.000 et 1,3 million d'euros).


Pour réaliser son œuvre, Banksy a "pris trois vieilles toiles romantiques qui représentaient des paysages marins du XIXe siècle", qu’il a ensuite parsemées de "gilets de sauvetage ou de bouées abandonnées", a expliqué Sotheby’s. Avec ce triptyque, l’artiste "juxtapose dans son style inimitable un genre artistique historique avec une question politique contemporaine: la mort tragique de milliers de migrants qui ont tenté de traverser la Méditerranée pour atteindre l'Union européenne".

 

 

 

Le triptyque de Banksy "Vue de la mer Méditerranée, 2017".

Le triptyque de Bansky "Vue de la mer Méditerranée, 2017".

© Copyright : DR

 

L’œuvre de Banksy a aussi ceci de symbolique qu’elle est exposée depuis 2017 au sein de l’hôtel "The Walled Off " ouvert par l’artiste lui-même à Bethléem. Particularité de cet hôtel incroyable, toutes les chambres ont pour vue imprenable… le mur érigé par Israël en Cisjordanie.

 

Banksy va donc encore un peu plus loin dans son soutien à la cause palestinienne en reversant la somme récoltée par la vente de ce triptyque à l’hôpital BASR de Bethléem, afin de financer une nouvelle unité de prise en charge des AVC ainsi que l’achat d’équipements pour la rééducation des enfants hospitalisés.

 

Les faits d’armes de Banksy pour la cause palestinienne

Banksy n’a jamais caché son soutien à la cause palestinienne et dès la construction du mur de séparation par Israël en 2002, l’artiste va mettre sa créativité au service de son engagement. Il réalise alors sur ce même mur la "fillette aux ballons", une image qui a fait le tour du monde sur laquelle on voit une petite fille s’envoler, en direction du check-point de Qalandia, principal point d’accès à Ramallah et Jérusalem.

 

 

"La fillette aux ballons" de Banksy

"La fillette aux ballons" de Banksy.

© Copyright : DR

 

Il réalisera aussi huit autres œuvres en 2005 afin de marquer le premier anniversaire du jugement de la Cour internationale de justice de La Haye sur l’illégalité du mur israélien.


 

 

"la petite fille et le soldat" de Banksy

"La petite fille et le soldat" de Bansky

© Copyright : DR

 

Puis en 2015, il va encore plus loin en s’infiltrant par l’un des tunnels d’accès à Gaza et filme une vidéo où il feint de promouvoir le tourisme local, donnant à voir dans ce film grinçant une terre ravagée par la guerre.

 

 

Enfin, en mars 2017, il va jusqu’à ouvrir un hôtel emmuré dans un coude du mur israélien, à Bethléem, le "Walled Off", qui signifie littéralement "emmuré, et qui offre comme le vante son site web, "un des pires panoramas du monde", toutes les chambres donnant sur le mur.

 

Parmi les autres particularités de cet hôtel, il faut citer plusieurs types de logements, allant du simple lit, au dortoir et jusqu’à la suite présidentielle décorée par Bansky et disposant de "tout ce dont un chef d’Etat corrompu a besoin". Les artistes palestiniens voient aussi leurs œuvres exposées au "Walled-Off", une manière de promouvoir la Palestine dont les produits locaux sont ici aussi proposés à la carte, à l’instar des bières brassées en Cisjordanie. 

 

"The Walled-Off" hotel Banksy

"The Walled Off", hôtel de Banksy. 

© Copyright : DR

Un véritable musée de l’occupation installé au sein de l'hôtel permet aussi de revisiter l’histoire de la Cisjordanie, le siège de la bande de Gaza ou encore l’occupation israélienne à travers une mise en scène rondement menée par Banksy.