Marrakech. Formation: avec le MACAAL Bootcamp, le MACAAL entend mieux faire rayonner les arts d’Afrique | www.le360.ma

ع
Le MACAAL

Le Musée d’Art Contemporain Africain Al Maaden, à Marrakech. 

© Copyright : DR

Marrakech. Formation: avec le MACAAL Bootcamp, le MACAAL entend mieux faire rayonner les arts d’Afrique

Par Leïla Driss le 14/11/2019 à 15h19

A Marrakech, le Musée d’Art Contemporain Africain Al Maaden (MACAAL) lancera, du 14 au 17 janvier 2020, le MACAAL Bootcamp, une formation de quatre jours. Les 20 professionnels du monde des arts sélectionnés pourront ensuite donner une meilleure visibilité à leur travail. Explications.

aA

Durant quatre jours, le MACAAL Bootcamp connectera vingt talents continentaux, préalablement sélectionnés, afin de renforcer et donner de la visibilité à leur travail, alors même qu’ils œuvrent dans des régions souvent artistiquement pauvres et sous-financées.

 

Ce premier programme de formation intensive, prévu du 14 au 17 janvier 2020, réunira en effet à Marrakech une classe de 20 professionnels du continent, encadrés par 13 mentors, tous des professionnels du secteur, reconnus et renommés.

 

Initié par le MACAAL, le MACAAL Bootcamp est organisé en partenariat avec l’agence A Million Dots, dédiée au développement des écosystèmes culturels, fondée par Claire Solery.

 

Cette première session de formation intensive se trouve dans la droite lignée de la volonté de ce musée de Marrakech, adossé à la fondation Alliances, de rendre l’art accessible à tous, et d’identifier les potentiels et renforcer les compétences des agents culturels du monde de l'art contemporain en Afrique.

Vidéos. Exposition évènement: Melehi, comme vous ne l’avez jamais vu 

 

En effet, pour Meriem Berrada, directrice artistique du MACAAL, «la transmission et le partage sont au cœur de l’identité du MACAAL, qui met l’art à la disposition de tous les publics. L’art est une valeur et une force; nous avons besoin de donner les outils nécessaires aux professionnels du continent pour qu’ils puissent se développer et grandir ici, en Afrique».

 

Premier projet de ce type à répondre aux besoins et aspirations des opérateurs culturels du secteur de l'art contemporain, cette session concerne des compétences œuvrant dans le monde des arts, qu’ils occupent des postes de direction, de communication ou de médiation dans des institutions établies sur le continent africain.

 

Le MACAAL Bootcamp comprendra une série de workshops, de masterclass et de travaux en équipe, portant à la fois sur des connaissances sectorielles –la gestion de collections, sur la médiation, le marché de l'art contemporain- et des compétences stratégiques appliquées aux arts, telles que la prise de décision, le leadership, la résolution de problèmes, la prise de parole en public et la culture numérique.

L'art africain dans toute sa splendeur au MACAAL

 

Parmi les mentors lors de cette session, notons la présence de Koyo Kouoh, Fondatrice de la Raw Material Company, à Dakar, également Conservatrice en chef du Zeitz MOCAA au Cap, mais aussi de Touria El Glaoui, Fondatrice de la foire d’art contemporain africain 1-54 (New York – Londres – Marrakech), de Teesa Bahana, Directrice du 32° East Ugandan Arts Trust (à Kampala) et de Alya Sebti, Directrice de la galerie IFA, à Berlin et commissaire associée de Manifesta 13, à Marseille.

 

Au terme du Bootcamp, les participants auront à leur disposition une feuille de route pour leur progression future, ainsi qu’un substrat et un réseau professionnel renforcés qui leur permettront de mieux envisager leur carrière.

 

Les vingt professionnels sélectionnés seront, au terme de cette session de formation, capables de se servir des outils acquis pour améliorer leur profil professionnel (formation continue, mobilité internationale, résidences, projets institutionnels collaboratifs) et réaffirmer ainsi leur engagement en faveur d'une excellence africaine.

 

Pour en savoir plus:
www.macaal.org/en/training
Date limite de dépôt des candidatures: 18 novembre 2019 [email protected]