Le360 Actualités Maroc

ع
cover A Marrakech, une architecte met exergue le rapport intime entre l’eau, la spiritualité et l’art
© Copyright : Ayoub Ibnoulfassih / Le360

Marrakech: une architecte établit un lien intime entre l’eau, la spiritualité et l’art

Par Ihssane le 30/05/2022 à 11h44

Dans un contexte marqué par une pénurie accrue de l’eau, la société civile se mobilise en faveur de la préservation de cette ressource vitale. Dans cette interview, Soad Belkeziz, architecte experte en tissus anciens, rappelle la puissante symbolique de l’eau et la place qu’il occupe dans le tissu urbanistique de la médina de Marrakech.

aA

Dans cette phase de pénurie d’eau que traverse Marrakech, les actions de sensibilisation et initiatives en faveur de la préservation de cette ressource vitale sont nombreuses. Mais très peu d’auteurs ont jusqu'à présent examiné les liens entre l’eau et l’histoire de la médina de Marrakech.

 

Dans «Miracle de l’eau», Soad Belkeziz étudie l’histoire de la médina de Marrakech à partir de ses réseaux hydriques souterrains: «l’idée du livre a germé après la réalisation de l’étude architecturale de sauvegarde de la médina», confie-t-elle.

L'œil de Gueddar. Gestion de l'eau au Maroc: cette rareté qui nous pompe l'air

 

L’auteur retrace l’histoire du tissu urbanistique de la ville depuis l’époque des almoravides, jusqu’à la dynastie alaouite, en passant par les almohades et les saadiens.

 

Ces différentes époques ont pour trait commun d'entretenir un rapport sacré à l’eau, qui n’est pas cantonné à son usage courant et joue un rôle fondamental dans l’organisation de la cité. En témoignent les nombreux points d’eau présents dans la médina, les galeries souterraines, et autres ouvrages tels que les khettaras.

 

Cette architecte, qui est aussi experte en tissus anciens et patrimoine a pu dans cet essai établir un rapport intime entre l’eau, la spiritualité et l’art qui a toujours caractérisé Marrakech depuis des siècles.