Le360 Actualités Maroc

ع
Théâtre Hassani - Casablanca - Nabila Rmili

La maire de Casablanca, Nabila Rmili, visite le théâtre Hassani, à Casablanca, le 6 janvier 2022. 

© Copyright : DR

«Priorité à la culture à Casablanca», le nouvel effet d'annonce de Nabila Rmili?

Par Qods Chabaa le 11/01/2022 à 09h00

La maire de Casablanca, Nabila Rmili, vient d'annoncer sur Twitter que le Conseil de la ville qu'elle préside considérait la culture comme une priorité majeure. Contactée par Le360, elle s'explique sur ce tweet... A demi-mots, cependant.

aA

Contactée par Le360, Nabila Rmili a choisi de rester vague, et n'a pas voulu donner de plus amples détails sur un tweet qu'elle a dernièrement posté. «Nous travaillons actuellement sur le plan communal qui sera officiellement lancé ce jeudi, et qui devrait être livré dans un délai d’un an. Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’un volet très important de ce plan sera dédié à la culture, que nous voulons placer aux centre des préoccupations du conseil de la ville», a-t-elle prudemment déclaré.

 

Pourtant, «la culture est l’une des priorités majeures du Conseil de la ville de Casablanca»: ce sont là des propos de Nabila Rmili, dans ce tweet, publié sur son compte.

 

Quelques temps après avoir visité le théâtre culturel Al Hassani, le jeudi 6 janvier dernier, en compagnie de la gouverneure Khadija Benchouik, et de Tahar Youssfi, président de l’arrondissement de Hay Hassani, Nabila Rmili, décidément très prolixe sur les réseaux sociaux depuis le début de son mandat, avait clairement laissé entendre sur Twitter que le Conseil de la ville accordera une place très importante à la culture.

 

Il faut toutefois savoir que ce théâtre, d'une capacité de 600 places, est un projet ancien. Son chantier avait certes été initié, mais était resté à l’arrêt près de vingt ans. Ce n'est qu'en 2021 qu’il avait enfin été livré.

 

La maire a cependant oublié de préciser dans son tweet comment «cette priorité majeure à la culture» allait être concrètement orchestrée sur le terrain.

Vidéo. Casablanca: Nabila Rmili annonce l’ouverture imminente du Grand théâtre, de la nouvelle décharge et de Kora Ardia

 

Nabila Rmili oublie aussi qu’en octobre 2021, elle avait annoncé, toujours sur Twitter, que «le Grand Théâtre de Casablanca [allait] ouvrir ses portes dans quelques semaines». Des mois sont passés, et toujours rien à l’horizon.

 

«C’est normal, il y a toujours des dernières retouches encore de finalisation. Casa Aménagement travaille toujours», s'est justifiée la maire de Casa.

 

Autre question, qui coule de source: comment peut-on annoncer au grand public que le théâtre allait ouvrir ses portes, alors qu’il n’a toujours pas été livré selon les propres dires de Nabila Rmili?

 

Et tout cela, alors même que sur le site de Casa Aménagement, il est clairement signalé que le Grand théâtre est un projet achevé. La maire de Casablanca est-elle en train de se noyer dans de simples effets d’annonces? Ou fait-elle encore le dur apprentissage de sa fonction encore nouvelle -toutes proportions gardées- et de son nécessaire corollaire, la communication?