Prix international du roman arabe 2019: deux écrivains marocains en lice | www.le360.ma

ع
Prix international du roman arabe 2019
© Copyright : DR

Prix international du roman arabe 2019: deux écrivains marocains en lice

Par Le360 (avec MAP) le 08/01/2019 à 14h07

Deux écrivains marocains figurent parmi les 16 candidats retenus dans le cadre de la longue liste du Prix international du roman arabe 2019, dévoilée lundi.

aA

Cette liste restreinte, qui comprend des romans publiés de juillet 2017 à juin 2018, a été choisie sur un total de 134 romans, selon les organisateurs.

 

La longue liste de ce prix comprend notamment les romans "Gharb Al Motawassit" (Western Mediterranean) de Moubarak Rabie et "Bi Ayi Danb rahalat?" (What sin caused her to die?) de Mohammed El Maazouz, ajoute la même source.

 

Fait inédit de ce prestigieux prix, sept écrivaines ont pu atteindre la phase finale, pour concourir à côté de 9 écrivains. Ils représentent ainsi le Maroc, le Liban, l'Arabie Saoudite, la Jordanie, l'Egypte, l'Irak, l'Erythrée, l'Algérie et la Syrie.

 

Les oeuvres choisies traitent de questions ayant trait à la situation actuelle dans le monde arabe, son histoire et patrimoine riche, de même qu'elles jettent la lumière sur des thématiques liées à la pauvreté, la mort, la persécution, la protection de la famille et la patrie.

 

Le jury de cette édition, présidé par le chercheur et critique marocain Charafdin Majdolin, se compose des poétesses et écrivaines saoudienne Fowziyah Abu Khalid et jordanienne Zulaikha Aburisha, de l'académicien et critique libanais Latif Zeitouni et de l'académicienne et traductrice chinoise Zhang Hong Yi.

 

Si six écrivains retenus ont déjà été sélectionnés dans la longue liste des précédentes éditions du Prix international du roman arabe, dix romanciers figurent pour la première fois sur cette liste.

 

Outre les deux romans marocains, la longue liste comprend "Women Without Trace" de Mohammed Abi Samra (Liban), "May-The Nights of Isis Copia" de Waciny Laredj (Algérie), "Women of the Five Senses" de Jalal Bargas (Jordanie), "The Night Mail" de Hoda Barakat (Liban), "Black Foam" de Huji Jaber (Erythrée), "Voyage of the Cranes in the Cities of Agate" de Omaima Abdullah Al-Khamis (Arabie Saoudite) et "Cold White Sun" de Kafa Al-Zou'bi (Jordanie).

 

Elle comprend également "Me and Haim" de Habib Sayah (Algérie), "Summer with the Enemy" de Shahla Ujayli (Syrie), "The Commandments" de Adel Esmat (Egypte), "The Outcast" de Inaam Kachachi (Irak), "I Killed My Mother to Live" de May Menassa (Liban), "Mohammed's Brothers" de Maysalun Hadi (Irak) et "The Mexican Wife" de Iman Yehia (Egypte).