SIEL 2019: une affluence record, mais des couacs à déplorer | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
malika éditions

L'état du stand des éditions Malika, après l'incendie. 

© Copyright : DR

SIEL 2019: une affluence record, mais des couacs à déplorer

Par Qods Chabaa le 18/02/2019 à 09h57 (mise à jour le 18/02/2019 à 10h01)

La 25e édition du salon international de l'édition et du livre s'est clôturée hier, dimanche 17 février, à la foire de Casablanca, et a totalisé plus de 550.000 visiteurs. Un chiffre dont se félicitent les organisateurs, mais qui ne fait pas, pour autant, oublier les couacs de ce cru 2019.

aA

Plus de 550.000 visiteurs se sont déplacés à la Foire de Casablanca pour découvrir l'édition 2019 du Salon International de l'édition et du livre de Casablanca (SIEL), contre 520. 000 l'an passé.

 

Si le ministre de la culture, Mohamed Laâraj, dont le ministère est l'organisateur de cette grand-messe du livre se réjouit de cette affluence record, cela ne fait pas pour autant oublier quelques couacs, qui ne sont pas passés inaperçus.

 

L'incendie qui s'est déclaré au stand de Malika Editions, vendredi 15 février dernier, a créé une véritable panique auprès des visiteurs.

Vidéo. Un incendie ravage un stand au SIEL

 

Heureusement pas de dégâts humains mais des dégâts matériels pour cette éditrice.

 

Le ministère de la Culture a publié, à cette occasion, un communiqué pour déclarer que le feu a été immédiatement maîtrisé grâce à l'intervention de la protection civile, ajoutant que des mesures techniques ont été prises pour le réaménagement du stand affecté par l'incendie.

 

Autre couac: celui des nuisances sonores à cause des hauts-parleurs. Les professionnels du livre avaient pourtant obtenu la garantie des organisateurs de l'absence de ces hauts-parleurs dans l'enceinte du Salon, mais cela n'a apparemment pas été respecté.