Soutien aux projets culturels: voici le cahier des charges | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
théâtre

La subvention aux projets théâtraux concerne uniquement la diffusion et non la création. 

© Copyright : DR

Soutien aux projets culturels: voici le cahier des charges

Par Qods Chabaa le 19/06/2020 à 08h58

Le ministère de la Culture vient de mettre en ligne les modalités de son programme de soutien au profit des artistes, des associations et des entreprises œuvrant dans le théâtre, les arts plastiques et visuels, la musique, la chanson, les arts de la scène et l'art chorégraphique. Les détails.

aA

Chose promise, chose due. Comme annoncé, dimanche sur ses comptes officiels sur les réseaux sociaux, Othman El Ferdaous a tenu sa promesse. L'appel à projets concernant la musique, les arts de la scène et les arts chorégraphiques et arts visuels a été lancé hier, mercredi 17 juin, sur le site du ministère de la Culture. Les artistes intéressés peuvent y trouver le détail des subventions et le cahier des charges pour postuler et envoyer leur candidature avant le 3 juillet 2020 à 16h00.

Culture: les nouvelles mesures de Othman El Ferdaous pour soutenir les artistes et les acteurs culturels

 

L'appel est doté d'une enveloppe budgétaire de 39 millions de dirhams. La tournée théâtrale nationale est plafonnée à 250 000 dirhams, même chose pour la production musicale et les expositions d' arts plastiques et visuels.  L'acquisition d'une oeuvre d'art plastique auprès des artistes est fixée entre 5.000 et 30 000 dirhams.


 

appel à candidature
© Copyright : DR

 

La première tranche du soutien (50%) est versée après signature des contrats par les porteurs de projets retenus et via des services de la trésorerie ministérielle. La seconde tranche est versée une fois que les engagements du porteur de projet sont remplis, dont la réalisation du projet tel qu'il a été présenté à la commission et la présentation du rapport moral et financier, avec les justificatifs des rémunérations des participants au projet.

 

S'il ne remplit pas ses engagements, le porteur de projet devra restituer la première tranche qui lui a été versée et n'aura plus le droit de présenter de dossier durant les deux années suivantes.

 

Le ministère de la Culture informe les porteurs de projets non retenus qu'ils peuvent adresser un courrier à la commission pour s'informer sur les motifs de non-sélection jusqu'à 30 jours après l'annonce des résultats.