Tanjazz fête les légendes d'hier et de demain | www.le360.ma

ع
Tanjazz

Un programme dont Denis Germain, de l'agence Mosaïk, savoure déjà la beauté avec le fondateur et directeur du Festival.

© Copyright : Brahim Taougar - Le360

Tanjazz fête les légendes d'hier et de demain

Par Bouthaina Azami (Twitter) le 30/08/2014 à 10h30

Tanjazz revient, du 10 au 14 septembre, mettre de la magie dans la ville blanche. Et quelle magie! Celle, enivrante, bouleversante, que seuls savent soulever les grands Jazzmen auxquels le festival rendra hommage cette année.

aA

Tanjazz revient, du 10 au 14 septembre, mettre de la magie dans la ville blanche. Et quelle magie! Celle, enivrante, bouleversante, que seuls savent soulever les grands Jazzmen auxquels le festival rendra hommage cette année.  La quinzième édition de cet événement impatiemment attendu par les mélomanes fêtera en effet les légendes du Jazz avec pas moins de 200 musiciens venus des quatre coins du monde, des musiciens qui investiront les cinq  scènes du Palais. Une sixième scène, gratuite, a été dressée en ville pour que chacun puisse goûter aux saveurs de cette belle fête de la musique.

Hommages à des monstres sacrés

Louis Armstrong sera ainsi présent à travers la majestueuse star de la Nouvelle Orléans, Lilian Boutté, qui avait déjà, en 2011, envoûté les Tangérois. Count Basie, Duke Ellington et Cab Calloway seront de même à l’honneur grâce au One O’Clock Jump Sextet, Sylvia Howard et The Black Label Swingtet, David Costa Coelho et son Smoky Joe Combo. Un programme pour le moins séduisant, que le Drew Davies Rythm Combo et la fascinante pianiste russe Olinka Mitroshina viendront enrichir de leurs clins d’œil à Louis Jordan, the "king of juke box" des années 40-50, ainsi qu’à George Gershwin et à Nina Simone, tandis que l’AB Road Quintet distillera dans les vents les airs pop aux parfums jazzy des "quatre garçons dans le vent".

Légendes d’hier et de demain

Tanjazz fera par ailleurs découvrir aux amateurs de Jazz les icônes de demain, notamment à travers deux divas dont les voix, remarquables, ne manqueront pas de marquer les mémoires. Cecile McLorin Salvant, chanteuse Franco-Haitienne qui a grandi à Miami et a déjà été distinguée par de nombreux Awards, et Concha Buika, dont le dernier album a été nominé, en 2013, au Grammy Awards dans la catégorie meilleur album de latin jazz, viendront enflammer la scène BMCI Palais. De grands moments en perspective. L’émotion sera, cette année encore, au rendez-vous.