Le360 Actualités Maroc

ع
much loved association plainte
© Copyright : DR

Un journal allemand estime que Much Loved doit être interdit aux moins de 18 ans

Par Le360 le 03/08/2015 à 00h24

Kiosque360. Much Loved continue de faire parler de lui. Un journal allemand considère que le dernier long métrage de Nabil Ayouch devrait être interdit aux moins de 18 ans.

aA

Le journal allemand "Süddeutsche Zeitung"  a livré sa critique, suite au festival international du film de Münich qui s’est tenu du 23 juin au 2 juillet 2015, à propos du dernier long métrage de Nabil Ayouch.  Il considère ainsi que le film Much loved doit être soumis à la mention "interdit aux moins de 18 ans".


Le journal, qui soutient par ailleurs Nabil Ayouch et son droit de défendre la liberté d’expression au Maroc, relève que la prostitution n’existe pas seulement au Maroc et pense exagérée la réaction du réalisateur lorsqu’il se dit "choqué" par le tollé général que son film a créé dans le Royaume. Car, souligne la même source, en voulant attirer l’attention sur ce phénomène, le réalisateur marocain a employé «des mesures radicales» en mettant le spectateur face à des scènes "dures  à supporter". D’où l’avis d’interdire le film aux moins de 18 ans en Allemagne.


Rappelons tout de même que Nabil Ayouch avait pour sa part reconnu que Much Loved pouvait être "dur à regarder" pour certaines personnes, soulignant qu’il n’était pas hostile à l'idée de voir le film assorti d’un avertissement et d’une interdiction pour les plus jeunes. Seulement, Zin li fik a carrément été interdit de projection au Maroc.