«Une identité marocaine»: une vente aux enchères comme acte de résistance | www.le360.ma

Le360 Actualités Maroc

ع
La vente aux enchères "une identité marocaine"

La vente aux enchères "Une identité marocaine".

© Copyright : DR

«Une identité marocaine»: une vente aux enchères comme acte de résistance

Par Zineb Ibnouzahir (@ZinebIbnouzahir) le 20/06/2020 à 17h15

Samedi 27 juin, à 17 heures, se tiendra une vente aux enchères à Casablanca, à l’initiative de la CMOOA, la Compagnie marocaine des Œuvres et Objets d’Art.

aA

A l’heure du confinement et des mesures de sécurité, le monde de l’art tend à explorer l’expérience 100% digitale, des foires d’art aux ventes aux enchères. Toutefois, à la CMOOA, on considère qu’ «une vente aux enchères entièrement digitalisée n’est pas dans notre culture» explique Hicham Daoudi, fondateur de Art Holding Morocco/ CMOOA, car selon lui , «au Maroc, nous avons besoin d’être face à l’objet pour mieux l'appréhender».

 

Toutefois, il n’était pas question pour autant de baisser les bras. Les mois derniers ont été éprouvants, générateurs d’angoisse quant à l’avenir, alors pour Hicham Daoudi, cette vente aux enchères est «la manifestation d’une résistance face à l’altération de la mémoire, celle de l’art marocain».

 

 

Portrait du Pacha El Glaoui, Marrakech, 1918

Portrait du Pacha El Glaoui, Marrakech, 1918  
Jacques Majorelle (1886-1962)
Huile sur toile signée, datée et située en bas à gauche 100 x 81 cm 133 x 113 cm (avec cadre) cadre réalisé par Jacques Majorelle et son épouse en 1918

© Copyright : DR

 

 

 

Pour relever le défi, cette vente se déroulera donc en petit comité, avec des places sur réservation, limitées à quinze personnes. Crise sanitaire oblige, la CMOOA a bien fait les choses et n’a pas lésiné sur les moyens. Dépistage de toute l’équipe, désinfection de la salle, traçage et fléchage au sol pour commencer, et à l’accueil des participants, prise de température, distribution de masques FPP2 et distance de 1,5 mètre entre chaque place assise… Une grande première en somme pour une vente aux enchères «qui apportera son lot d’enseignements», juge Hicham Daoudi, conscient que cette période de crise sanitaire pourrait durer et ainsi bouleverser le quotidien du monde de l’art.

 

Culture: les nouvelles mesures de Othman El Ferdaous pour soutenir les artistes et les acteurs culturels

 

Face à la situation actuelle, «nous avons ressenti une responsabilité plus forte que jamais à l’organisation de cette manifestation, car nous savons que la peur provoquée par l’épidémie de Covid-19 a bouleversé nos habitudes et qu’elle risque à terme de détruire l’économie du tissu artistique marocain», poursuit Hicham Daoudi pour qui cette vente aux enchères relève d'un devoir.

 

 

Morocco, Minneapolis, 1962

Morocco, Minneapolis, 1962
Mohamed Melehi (né en 1936)
Acrylique sur toile signée, datée, titrée et située au dos 134 x 94 cm

© Copyright : DR

 

Au programme de cette vente, certains «des premiers artistes européens installés durablement au Maroc qui ont fait corps avec la culture de ce pays, aux pionniers de la modernité marocaine et leurs héritiers. Ce catalogue dévoilera une trame artistique qui accompagne la grande Histoire politique du Royaume».

 

De Hassan El Glaoui, à Jilali Guarbaoui, Miloud Labied, Mohamed Melehi, Farid Belkahia, Mohamed Hamidi, Mohammed Kacimi, Fouad Bellamine en passant par Jacques Majorelle, Henri-Emilien Rousseau ou encore Henri Jean Pontoy… Ce sont les œuvres de quarante artistes qui ont été rassemblées dans le cadre de cette vente.

 

 

Composition, 1968

Composition, 1968
Jilali Gharbaoui (1930-1971)
Huile sur toile signée et datée en haut à gauche 92 x 65 cm

© Copyright : DR

 

Cette sélection d’œuvres, précise-t-on «à défaut de pouvoir restituer le plus fidèlement possible toutes les aventures plastiques marocaines, convoque certaines de ses grandes figures artistiques pour rappeler le Maroc ancien, les premières années d’après l’Indépendance, l’affirmation d’une identité moderne, jusqu’à l’intensité de recherches plus contemporaines».

 

Infos pratiques:

Le 27 juin à 17h00 à l'hôtel des ventes de la CMOOA

5, rue Essanaani, quartier Bourgogne - Casablanca. Tél.: +212 5 22 26 10 48.  Fax: +212 5 22 49 24 62. E-mail: [email protected] Site: www.cmooa.com