UNESCO: Alger revendique la paternité du rai et du couscous | www.le360.ma

ع
Unesco

Siège de l'Unesco.

© Copyright : dr

UNESCO: Alger revendique la paternité du rai et du couscous

Par Ziad Alami le 30/08/2016 à 14h48 (mise à jour le 30/08/2016 à 15h01)

Alger a révélé qu’un dossier a été déposé en mars dernier à l’Unesco pour classer le «Raï, chant populaire algérien», ajoutant qu’un dossier «maghrébin» est en cours d’élaboration pour le classement du «Couscous» aussi auprès de l’institution culturelle onusienne.

aA

L’annonce larguée par l’agence de presse officielle algérienne a de quoi surprendre «L’Algérie veut inscrire le Raï au patrimoine mondial de l’Humanité»!, claironne l’APS, relayée par le site "Tout sur l'Algérie", relevant cette déclaration dans la bouche du directeur du Centre algérien de recherches préhistoriques, le dénommé Slimane Hachi.

 

«Un dossier a été déposé en mars dernier à l’Unesco par l’Algérie pour classer le «raï, chant populaire algérien», a en effet indiqué le directeur dudit Centre de recherches préhistoriques, oubliant que ce mode musical traditionnel existait au Maroc, précisément à l’est marocain, avant même la création de l’Algérie par le colon français.

 

Mais passons! Car il y a une spécialité marocaine qu’Alger veut nous disputer. Et figurez-vous, c’est le plat préféré des Marocains et bien au-delà que le voisin de l’est cherche à s’octroyer: le couscous! Le même Centre dit de recherches préhistoriques annonce «préparer un dossier maghrébin pour le classement du couscous à l’UNESCO»! 

 

Est-il besoin d’en faire tout un plat? Circulez, rentrez! Ils sont devenus fous de jalousie, ces voisins-là!