Vidéo. Cinéma: censuré en Algérie, candidat aux Oscars, «Papicha» en projection au Maroc | www.le360.ma

ع
Papicha

L'affiche de "Papicha".

© Copyright : DR

Vidéo. Cinéma: censuré en Algérie, candidat aux Oscars, «Papicha» en projection au Maroc

Par Youssef Bellarbi le 04/11/2019 à 10h32 (mise à jour le 04/11/2019 à 13h06)

Le film «Papicha», de l’algérienne Mounia Meddour, fait sa sortie nationale au Maroc le 6 novembre 2019. Une avant-première est prévue le 5 novembre pour découvrir le vent de liberté d’une réalisatrice courageuse et à fleur de peau.

aA

Après avoir été présenté «Un Certain Regard» à Cannes et après avoir raflé plusieurs prix au Festival d’Angoulême, «Papicha» tentera de séduire le public marocain.

 

 

 

 

Porté par des actrices incroyables, à l’image de Lyna Khoudri, Shirine Boutella et Amira Hilda Douaouda, le film de Mounia Meddour raconte l’Algérie des années 90 où le rêve est difficile mais pas impossible. Nedjma, une star avant l’heure, a un rêve à réaliser et elle défiera les tabous, la société, les mentalités pour le réaliser. Elle qui s’éclipse de la cité universitaire pour vendre ses créations aux jolies filles bourgeoises d'Alger, appelées «Papichas», la jeune créatrice de 18 ans va organiser un défilé de mode envers et contre tous.

Cinéma. Un tournage qui va durer vingt ans

 

Pendant ce temps, La situation politique et sociale du pays ne cesse de se dégrader.

 

Un film, candidat aux Oscars, à découvrir en avant-première au Ciné Atlas de Rabat le 5 novembre.